Essai de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Réalisé par la rédaction

Yamaha décline à nouveau sa XJ6 dans une nouvelle version. Après la naked (le roadster) et la Diversion (avec la tête de fourche), c'est au tour de la version carénée d'arriver au catalogue sous le nom de Diversion F. Cette lettre F témoigne de la présence d'un carénage intégral destiné à rendre cette XJ6 plus protectrice. On retrouve toute l'ergonomie de la lignée des nouvelles XJ6, comme l'instrumentation ou l'optique surmontée de son feu de position en forme de «diamant». Pour le reste rien ne change, la Yamaha XJ6 est animée par le 4 cylindres 600cm3 qui développe 78 chevaux et se veut toujours aussi accessible pour le débutant tout en étant agréable et même pourquoi pas joueuse pour les plus expérimentés.

Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010
Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Le moteur est le quatre cylindres de 600cm3 qui équipe la Yamaha XJ6 «nue» et la Yamaha XJ6 Diversion. Il développe 78ch à 10000tr/min, à presque 1500tr/min de l'entrée de la zone rouge . On l'utilise le plus souvent autour de 8000tr/min, régime auquel on bénéficie d'une agréable réactivité qui reste toutefois limitée par l'arrivée rapide de la zone rouge. En deçà, le moteur de la Yamaha fait preuve d'une grande souplesse qui devrait sans encombre mettre en confiance le plus hésitant des pilotes. La gamme des XJ6 dispose d'un moteur qui ne mettra pas en défaut un débutant et qui permettra aux plus expérimentés de l'utiliser sans y prêter attention, un trait de caractère toujours appréciable lorsqu'il s'agit d'utiliser sa monture au quotidien. Autre point sur ce chapitre, la boîte de vitesses s'est montrée assez ferme mais précise et agréable pour un usage urbain surtout alliée à ce moteur qui autorise de bonnes relances assez bas dans les tours. Sur le réseau secondaire, elle est bien plus sollicitée en raison de l'allonge réduite du moteur.

La facilité d'usage du moteur et de la boîte de vitesses s'accorde parfaitement avec la partie cycle de l'XJ6. Si la Diversion F possède plus de poids sur l'avant que la version «Naked» (205kg pour l'XJ6N, 211kg pour l'XJ6 Diversion et 217kg pour la Diversion F), il faut reconnaître que cela n'est pas vraiment perceptible à l'usage et que cette machine se manie sans y penser. Le bas de carénage qui n'est pas sur la Diversion «simple» ne change rien malgré 6kg de plus. A vitesse réduite, elle se laisse mener sans véritable effort sur le guidon et les appuis sur les repose-pieds suffisent bien souvent à prendre la direction souhaitée. A une allure bien plus élevée, elle ne résiste pas à la mise sur l'angle et sait garder le cap. Ses éléments de suspension ne se règlent pas mais cela ne l'empêche pas d'offrir un comportement sûr. Même si une conduite plus sportive sur une route dégradée n'est pas sa tasse de thé, L'XJ6 se montre à son aise dans la très grande majorité des situations rencontrées. Le freinage est également en totale adéquation avec la machine : facile et performant, il accompagne parfaitement la conduite qui colle à l'esprit de cette XJ6 Diversion F, la facilité.

Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010
Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Si la marque aux 3 diapasons se démarque dans la catégorie, c'est que cette Diversion (F ou pas) ne sombre pas dans le classicisme comme cela était le cas de sa devancière. Des gens bien intentionnés se sont penchés sur son berceau avec leurs crayons pour donner à cette Diversion un style. Autant la version nue avait des airs de famille avec d'autres roadsters, autant celle-ci trouve sa singularité dans sa tête de fourche. Son dessin n'alourdit pas la machine et le phare surmonté de son diamant est parfaitement intégré sous une bulle soignée. Cette dernière n'est pas très large et manque un peu de hauteur si on mesure 1m80, mais évite la pression du vent sur le buste. Le bas de carénage est plutôt réussi esthétiquement mais totalement inutile, la protection est presque la même que celle de la Diversion «simple». Les genoux sont un peu protégés par la tête de fourche, en dessous, les jambes et les pieds sont quasiment aussi exposés. L'arrière de la tête de fourche qui vient sur le réservoir est un peu long pour les grandes jambes. Selon la position sur la moto, les genoux peuvent venir toucher cette partie. C'est le seul élément d'ergonomie noté pour les grands, car cette machine à l'avantage de convenir aussi aux gens de moins d'1m70 ! Cette facilité d'accès est d'autant plus agréable que la selle est étroite mais pas trop. On peut placer facilement les pieds sous la machine et pourtant le confort de l'assise se maintient dans le temps contrairement à une selle étroite qui devient moins agréable au fil des kilomètres. Le passager n'est pas oublié puisqu'il a une selle correcte, des repose-pieds pas trop hauts et surtout, deux larges poignées de maintien.

Coté pratique, la Diversion offre un tableau de bord digital avec toutes les infos affichées simultanément à l'exception des trips journaliers. On trouve notamment, la température moteur, l'heure et une jauge assez précise à l'usage. Le gros compte-tours à aiguille sur le coté droit lui confère un caractère un peu sportif même si on ne l'utilise pas trop. L'ensemble est bien fini et d'une sobriété reconnue... En route, on note que les rétroviseurs gagneraient sans doute à être un peu écartés pour une meilleure visibilité et une fois stationné, la béquille centrale se fait apprécier pour sa stabilité. Dans l'ensemble, elle est bien pratique cette Diversion F !

Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010
Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Bilan

Yamaha souhaitait avec cette XJ6, une machine appréciable pour les pilotes de tous les niveaux, il faut reconnaître que la mayonnaise a pris. Que ce soit la naked, la Diversion ou cette dernière Diversion F, le mode d'emploi est des plus simples, débutants et confirmés trouveront leurs marques rapidement. La conception simple ne signifie pas fade pour autant, la machine sait se faire oublier en ville mais aussi offrir un certain plaisir de conduite lors d'une balade loin de centres villes embouteillés.

Autant la Diversion apportait un gain de protection avec l'ajout de la tête de fourche même si les dimensions de la bulle étaient un peu juste, autant l'ajout du bas de carénage de cette F est plus étonnant. En effet, en dehors de l'aspect esthétique qui lui va plutôt bien, il faut le reconnaître, la protection des jambes et des pieds n'est pas (ou peu) meilleure, en tout cas pas de façon significative. Il n'en reste pas moins que cet appendice lui donne un air plus statutaire et valorisant, elle paraît un peu plus routière aussi, c'est donc une affaire de goût. Il y aura toujours l'argument du tarif pour cette moyenne cylindrée qui sait tout faire, travail et loisirs, pour un tarif contenu. Les XJ6 sont maintenant au nombre de 6 en combinant les versions Naked, Diversion et Diversion F, avec ou sans ABS. La différence de protection entre la Diversion et la Diversion F n'étant pas flagrante et le comportement le même ou presque, le choix se fera donc essentiellement sur un critère de ligne et de goût.

Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010
Photo de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

On aime bien

  • Esthétique flatteuse
  • Comportement sain
  • Moteur dans le coup

On aime moins

  • Protection limitée
  • Position pour les grands
  • Boîte parfois ferme
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Tarif (mars 2010)7199€ sans ABS
7599€ avec ABS
Puissance78ch à 10000tr/min
Couple6,1mkg à 8500tr/min
Frein avantDouble disque 298mm
Frein arrièreSimple disque 245mm
Hauteur de selle785mm
Poids (constructeur)271kg à sec (222 avec ABS)
Réservoir/Conso17L / 5,5L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.yamaha-motor.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran de la Yamaha XJ6 Diversion F modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600