Essai de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Réalisé par la rédaction

Kawasaki révise sa GTR1400 pour la rendre plus GT. Il faut avouer que la GTR était la plus sportive de la catégorie, par son comportement mais surtout par sa protection et ses aspects pratiques. Ce positionnement à part ne correspondant pas nécessairement à ce qu'on recherche au guidon d'une GT, la nouvelle Kawasaki GTR1400 s'offre une mise à niveau sur le segment, mais pas seulement. En effet, elle apporte avec elle tout un tas d'équipement que seul BMW était en mesure de proposer jusque là. On trouve sur cette GT nippone de nombreux équipements de confort ainsi qu'une armée de fonctions électroniques pour veiller à la sécurité de l'équipage. Ce qui n'a pas changé, c'est le système de démarrage sans clé KIPASS. Il suffit de mettre le transpondeur dans sa poche et de s'approcher de la Kawasaki GTR pour pouvoir mettre le contact en appuyant et tournant le gros bouton au centre du guidon.

Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010
Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Pour animer la GTR, on retrouve le 4 cylindres de 1400cm3 dérivé de la ZZR avec un système de distribution à programme variable. Celui-ci permet d'obtenir un comportement plus coupleux aux bas et moyens régimes. Inutile donc d'opter pour une conduite sportive en restant dans les tours, la GTR reprend de façon convaincante sur un filet de gaz. Du coup, les hauts régimes paraissent moins démonstratifs avec un écart de sensation moindre. La GTR ne rechigne pas pour autant à adopter une conduite sportive avec des passages de vitesses à la volée très rapides et un moteur tout le temps à hauts régimes, mais ce n'est pas cette utilisation qui est le plus agréable sur la nouvelle GTR. La Kawa offre une conduite souple et convaincue à mi-régime et permet à la fois d'être véloce et doux dans sa conduite. Témoin de ce changement, la sonorité semble un peu moins présente que sur le précédent modèle. Ce n'est pas un mal puisque la vocation de cette Kawasaki est avant tout le tourisme.

Le moteur ne fait pas tout, car la nouvelle GTR 1400 arrive avec un équipement au service du Touring sportif des plus convaincants. En effet, le cardan est un modèle dans la catégorie avec une excellente discrétion à l'usage même sur des rétrogradages violents. Si on ajoute à ceci le contrôle de traction (KTRC) très doux lorsqu'il intervient, on obtient une excellente motricité même dans des conditions de conduite très mauvaises. Aucun à-coup ne vient perturber le pilote lorsqu'il se déclenche. Si le coeur vous en dit vous pouvez l'enlever, mais franchement cela ne vaut pas le coup de s'en passer surtout avec le gros couple du moteur. Inutile d'attendre la première virgule sous la pluie pour se dire qu'on aurait du l'enclencher... Autre point de sécurité, la GTR est équipée d'un système d'alerte de perte de pression dans les pneus. De son côté, le freinage est équipé de l'ABS et du système K-ACT. Cet acronyme barbare désigne un freinage couplé (avant/arrière) à deux modes : c'est une première dans le monde de la moto ! On peut choisir entre un mode sport et un mode normal. A l'usage, la garde de la pédale change et on a plus de transfert sur l'avant sur les freinages appuyés en mode sport, c'est donc moins confortable pour un usage touristique mais plus incisif. Après quelques tests, on finit pour choisir un mode ou l'autre plus par préférence de conduite que par une réelle efficacité. Le résultat est le même, seule le mode d'emploi des freins change. Tout cet équipement procure un sentiment de facilité au guidon de la GTR 1400. Rapidement on adopte un rythme élevé en enchaînant les virages avec facilité. Seule bride à cet enthousiasme, la Kawasaki est un peu lourde à passer d'un angle à l'autre dès que le rythme augmente, il faut garder à l'esprit que pour passer un cap, il va falloir s'engager bien plus physiquement même si on en n'avait pas l'impression au départ.

Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010
Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Là où Kawasaki a certainement le plus travaillé lors de la conception de cette nouvelle GTR 1400, est le confort. Kawasaki met de côté la touche sportive pour proposer une véritable GT. Le pare-brise est le premier concerné par ce travail. Bien plus haut que sur la première GTR, la protection est excellente même si un peu plus de largeur aurait été un plus. Il se règle électriquement et ne déforme pas la vision même en courbe. Il se place en position basse lorsqu'on coupe le contact et retrouve sa hauteur automatiquement dès la mise en route. La protection du carénage est correcte sauf pour les jambes qui sont un peu exposées certainement à cause d'une forme un peu trop arrondie qui ne dévie pas assez le flux d'air. Pour les mains, les rétroviseurs sont plus protecteurs (car plus hauts) et les poignées chauffantes sont de série avec plusieurs positions de réglages pour un ajustement idéal. Impeccable aussi, le tableau de bord avec un afficheur digital pour avoir accès à moult fonctions qui se parcourent de l'index de la main gauche directement sur le comodo. On trouve notamment dessus, la jauge, le rapport engagé et un tout nouveau témoin de conduite économique. Ce témoin ne préconise pas de changer de rapport comme dans certaines autos, mais s'active lorsqu'on adopte une conduite calme. La définition d'une conduite calme pour Kawasaki est un régime moteur sous 6000tr/min, une ouverture des papillons de moins de 30% et une vitesse maximale inférieure à 160km/h. En profitant du couple du moteur pour rouler deux rapports au-dessus, on arrive facilement à l'allumer. Il y a même un mode pour économiser le carburant qui change la cartographie !

Pour ses petites ou plus grosses affaires, la Kawasaki GTR 1400 possède un vide-poche à gauche dans le carénage qui se verrouille automatiquement lorsqu'on coupe le contact et deux grosses valises de la teinte de la moto. Seul souci à l'usage, il faut sortir la clé du contacteur «sans clé» au centre du guidon. Pour cela, on est obligé de remettre le contact parce que pour passer de la position «off» à la position qui libère la clé, on passe forcément par le «on» ! En dehors de ceci, les valises peuvent contenir un casque intégral sans problème et un grand porte-bagage permettra d'installer un top case ainsi qu'au passager de bien se tenir avec les poignées qui sont intégrées.

Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010
Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Bilan

La nouvelle Kawasaki GTR 1400 corrige ses défauts de jeunesse pour les amateurs de GT, c'est-à-dire en premier lieu, la protection. Les fidèles de la marque reconnaîtront sans aucun doute le caractère du moteur 4 cylindres en ligne signé Kawasaki. Avec son important couple à bas et mi régimes, on roule sur le couple en profitant de l'excellent cardan et de l'anti-patinage convaincant pour voyager serein en toute sécurité. Le freinage ABS couplé av/ar est aussi agréable qu'efficace même si les deux modes apparaissent plus comme des gadgets en dehors du fait qu'on peut choisir celui qui convient le mieux à sa conduite une fois pour toute.

Le véritable point fort de cette nouvelle Kawasaki GTR 1400 en dehors de ses spécificités dynamiques, est l'amélioration de son confort. La protection est maintenant en adéquation avec ce qu'on attend d'une véritable GT. Le pare-brise électrique qui manque sans doute un peu de largeur est toutefois très protecteur tout comme le carénage. Les poignées chauffantes de série se règlent précisément et l'ordinateur de bord très complet se commande d'un doigt sans lâcher le guidon : impeccable. La nouvelle Kawasaki GTR 1400 apparaît comme la plus aboutie des GT japonaises, une machine à regarder de près dans la catégorie.

Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010
Photo de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

On aime bien

  • Protection nettement améliorée
  • Cardan très discret
  • Anti patinage efficace

On aime moins

  • La clé pour ouvrir les valises
  • Protection du bas des jambes
  • Pas de régulateur de vitesse
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Tarif (mars 2010)16 999 €
Puissance106ch à 8000tr/min
Couple12,3 à 4500tr/min
Frein avantDouble disque pétale 310mm étrier radial 4 pistons
Frein arrièreSimple disque pétale 270mm étrier 2 pistons
Hauteur de selle815mm
Poids (constructeur)304kg tous pleins faits
Réservoir/Conso22L / 7L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.kawasaki.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran de la Kawasaki GTR 1400 modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600