Essai de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

2013 marque l'arrivée de la nouvelle Kawasaki Z800 pour relancer le best seller qu'était la Z750 mais la concurrence ne compte pas s'endormir. Ainsi la Yamaha FZ8 qui n'a jamais vraiment réussie à contrer la Kawasaki en volume de vente pur et n'a malheureusement pas non plus renouvelé le succès de la Fazer 600 qu'elle remplaçait vendue à près de 250000 exemplaires même si la FZ8 se maintient toujours dans le top 10 des ventes en France, est mise à jour pour cette nouvelle saison. La FZ8 se trouve maintenant face à une concurrente de même cylindrée avec de nouveaux arguments en termes d'équipements, de partie cycle et donc de moteur. Le match des bleus face aux verts s'annonce intense dès à présent, alors Yamaha prend les devants avec quelques changements esthétiques et dynamiques.

Vidéo de notre essai de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Pour 2013, la Yamaha FZ8 ne change pas ses lignes puisque seuls changent le silencieux, les cabochons des clignotants et la selle pour un meilleur confort. Ainsi le profil gauche de la machine est identique au modèle apparu en 2010. Le droit ne diffère que par la pose d'un nouveau silencieux moins disgracieux que l'ancien tout noir, assez court et à la forme géométrique aussi surprenante que joufflue. La cartouche du modèle 2013 est toujours noire mais cylindrique et l'embout comme la protection à sa base sont maintenant de couleur alu ce qui allège très nettement son design. Certes il n'y a pas de mal à améliorer l'ancien. Pour le reste rien ne change on retrouve le large réservoir au style très travaillé qui se maintient parfaitement avec les jambes (même courtes), un phare plongeant surmonté d'un feu de position tel un diadème et un petit saute-vent soigné mais totalement inefficace. A l'arrière, le feu avec ses LED donne toujours une impression de profondeur très remarquée. Sur notre coloris Race Blu on remarque inévitablement les jantes bleues, la culasse bleue et le petit liseré de la même teinte sur la coque arrière et le petit saute-vent. Enfin la selle est identique en dehors du revêtement et de sa consistance pour un meilleur confort d'assise. La finition est toujours très bonne en dehors de fils apparents juste au-dessus du tube de fourche droit, un détail qui se remarque nettement puisque justement, l'évolution la plus attendue pour 2013 se trouve dans les suspensions. La finition noire et non pas dorée, est spécifique à ce coloris Race Blu.

Photo de la Yamaha FZ8 modèle 2013
Photo de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Pour contrer la Z 800, Yamaha greffe donc à sa FZ8 des suspensions réglables en pré-charge, compression et détente sur la fourche ainsi que pré-chare et détente sur l'amortisseur. Le ressort est plus ferme et les réglages disponibles pour cette FZ8 2013. Le but n'est pas non plus d'atteindre le même ressenti que sur la R-Line avec l'amortisseur Ohlins, mais de sensiblement l'améliorer par rapport à la précédente génération. Sur la fourche, la pré-charge se règle sur les deux tubes de fourche avec la grosse vis en haut. La petite peu accessible tout en haut du tube droit uniquement, sert à la détente. Celle tout en bas de ce même tube à la compression. On remarque au passage les étriers généreux et les jantes bleues sur cette finition Race Blu. Ces éléments de suspensions sont censés améliorer le ressenti et le dynamisme de la machine ainsi que la garde au sol en variant moins au passage d'une compression en courbe par exemple.

A la conduite on gagne très sensiblement sur le confort et l'agrément. Les mouvements de compression et de détente de l'arrière sont nettement retenus ce qui permet de mieux profiter de la FZ8 lorsque le revêtement n'est pas parfait comme sur nos routes des Cévennes humides et pleines de sel avec des températures proches de zéro degré toute la matinée. Le confort y gagne aussi nettement avec une meilleure absorption des très nombreuses irrégularités de ces routes. Le guidage est toujours très correct mais on apprécie par contre le gain en qualité sur les phases de freinage. Du coup avec ces changements, la garde au sol y gagne aussi puisque la machine subit moins la route et que sur notre machine d'essai, les tétons des repose-pieds n'étaient pas présents. On retrouve comme sur la précédente FZ8, un moteur disponible dès 2000 tr/min qui ne rechigne pas à monter en régimes jusqu'à la zone rouge en offrant au passage, une nouvelle sonorité avec son nouvel échappement . Peut-être moins feutrée en bas, elle se montre plus métallique et « racing » à hauts régimes pour une conduite plus sportive.

Photo de la Yamaha FZ8 modèle 2013
Photo de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Bilan

Denis Bouan, 7 fois vainqueur du Moto Tour, ouvrait la route sur cet essai dans les Cévennes avec sa FZ8 qui l'avait conduit tout en haut d'un podium. La sienne n'est pas la même non plus puisqu'elle a un amortisseur Ohlins, une cartouche Ohlins dans la fourche, d'autres platines repose-pieds pour la garde au sol, un autre silencieux pour le poids, des durites aviation pour la constance du freinage, une bulle pour le confort et une grille de radiateur contre les projections de cailloux. Notre Yamaha FZ8 2013 apporte dans ses bagages un amortissement moins souple et surtout réglable pour mieux s'ajuster aux préférences de chacun. Le mélange entre le confort et la sportivité favorable au confort sur la précédente génération est donc plus favorable à la sportivité sur cette génération 2013. Le curseur s'est légèrement déplacé sans que le confort ne soit réellement pénalisé puisqu'en fait, non seulement les suspensions travaillent mieux, mais qu'en plus on peut les régler selon ses envies. Ces changements aussi importants soient-ils pour la conduite, suffiront-ils pour aller contrer la nouvelle Kawasaki Z800 qui affiche désormais une cylindrée comparable et qui pour sa part a opté pour un dessin moins consensuel ? La différence se fera peut-être sur le prix puisque la FZ8 s'affiche à 8399 euros soit 500 euros de moins que la Z 800, un écart qui vous paye presque l'ABS affiché 600 euros plus cher sur la Yamaha. 8999 euros pour la FZ8 ABS, soit seulement 100 euros de plus que la Z800 sans l'ABS. 9499 euros est le prix de la Fazer8 2013 avec l'ABS et de la Z800 avec l'ABS mais sans la protection. Yamaha a l'avantage du prix sur le papier de toute évidence.

essai de la Yamaha FZ8 modèle 2013
Essai de la Yamaha FZ8 modèle 2013

On aime bien

  • Comportement bien amélioré
  • Finition générale bonne
  • Echappement plus joli

On aime moins

  • Poignée passager en option
  • Garde au sol peu changée
  • Saute-vent pas efficace
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Tarif (mars 2013)8399€, 8999€ avec l'ABS
Puissance106.2ch à 10000tr/min
Couple8.36mkg à 8000tr/min
Frein avantDeux disques flottants 310 mm
Frein arrièreSimple disque 267 mm
Hauteur de selle815 mm
Poids (constructeur)211kg avec les pleins, 216kg avec l'ABS
Réservoir/Conso17L / 7L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.yamaha-motor.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Yamaha FZ8 modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran de la Yamaha FZ8 modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600