Essai de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Réalisé par la rédaction

La ZX6R a connu cette année encore de nombreuses modifications en vue de toujours améliorer ses performances. Nous l'avons essayée dans le cadre d'un usage routier dans des conditions climatiques diverses.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Moteur et boîte
Le moteur offre toujours deux plages d'utilisation. La seconde arrive entre 8 et 9000tr/min en donnant l'impression de prendre son envol par la puissance qu'il délivre très rapidement d'une part et par un volume sonore important d'autre part.

Si 93db à 6500tr/min ne parait pas particulièrement élevé en comparaison à d'autres machines, une fois en route, on peut compter sur les bruits de l'échappement, de fonctionnement et d'aspiration pour nous plonger dans l'ambiance d'une spéciale de rallye ou d'un départ de course de côte.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Ce bloc aime prendre des tours et le rend bien. A l'approche de la zone rouge fixée à 15500tr/min, il tracte encore si on lui demande gentiment ou non. Le jeu qui consiste à rester haut dans les tours est facilité par une boîte rapide et précise ainsi que par une poignée des gaz très rapide qui permet d'ouvrir en grand en un clin d'oeil, dès que l'on aperçoit la sortie du virage en fait. Si le pilotage demande un peu de temps pour la prise en main, le résultat est plutôt sympathique.

Fourche et suspension
Ces deux éléments se règlent dans tous les sens comme le veut la catégorie hypersport. Associé à un châssis strict par une position très en avant, le pilote dicte très facilement la marche à suivre et surtout à tenir malgré toutes les imperfections de la route.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Avec un poids de 178 kg sur la carte grise, la machine est très maniable dès que le rythme augmente. La partie cycle met en confiance rapidement. Le moteur peut alors être facilement exploité même sous la pluie sans grande appréhension.

L'efficacité de l'ensemble de la partie cycle et la position au guidon en font une machine sportive qu'il ne faut pas hésiter à brutaliser et qui saura en contre partie tout avaler ou presque. On la place où l'on veut et on y reste.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Freinage
Le frein avant propose une attaque ferme sans pour autant nous avoir surpris. On prend très rapidement en main la puissance offerte. La plage d'utilisation est grande, que l'on souhaite juste effleurer les disques pour ralentir un peu ou plutôt appuyer très fortement son freinage, on y arrive sans souci très rapidement.

De son coté le frein arrière s'est montré relativement faible, ce qui incite à adopter des freinages sportifs avec toute la puissance sur l'avant dans toutes les situations. En revanche ceci peut également être un atout si l'on cherche à stabiliser sa monture en courbe par exemple : le frein arrière pouvant être utilisé sans crainte vraiment facilement.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Duo
Comme sur toute sportive qui se respecte, le duo n'est pas son truc. Cela peut effectivement dépanner mais la position aura vite fait de lasser le passager même si la selle semble accueillante dans la catégorie.

Confort
Tout sur cette Kawasaki est voué à la performance. Les guidons bracelets sont placés très bas : on plonge vraiment vers l'avant une fois en selle même en étant relativement grand.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

La selle est large et confortable lorsqu'on est bien au fond, et surtout, on peut correctement se caler dans la coque arrondie. Ainsi installé, on place le menton du casque dans le trou du réservoir et on attaque les grandes lignes droites en faisant complètement corps avec la machine bien abrité du vent.

Niveau protection justement, la large bulle est basse accentuant encore cette impression de machine qui plonge vers l'avant. En étant un peu grand, il faut se coucher sur le réservoir pour être bien protégé au niveau de la tête et des épaules et pouvoir voir facilement le tableau de bord. Là encore, l'orientation 100% sport se fait sentir.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Pour ceux qui aiment se chronométrer sur circuit pour au moins se faire une petite idée de ses performances, on remarque les deux boutons qui permettront de voir si oui ou non on améliore son temps.

Coté pratique au quotidien, il ne faudra pas oublier de prendre un petit sac. La place réservée sous la selle est très réduite. En dehors de ceci, les indications au tableau de bord sont complètes et suffisantes.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Roulage
Du sport, c'est pour cela que nous avons signé, c'est ça que nous avons. Bien calé au fond de la selle, bien penché en avant fortement en appui sur les poignets, le bruit sourd du petit moteur est bien présent au ralenti. On démarre.

La douceur des bas régimes laisse rapidement la place au hurlement de la ZX6R passé la barre des 9000tr/min. L'aiguille du compte tour s'envole vers la zone rouge d'un vif coup de poignet, les rapports montent rapidement et la route se jette dans nos yeux en quelques instants.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Maintenir des régimes élevés entre deux virages devient rapidement un objectif quelle que soit l'humeur que l'on avait au départ. Dès que l'on prend son guidon, on freine fort, change d'angle avec agilité et accélère encore et toujours plus fort que dans le dernier petit bout droit. Ca y est, nous voilà déjà à l'entrée de l'autre virage, on tombe un, deux voire trois rapports et nous voici relancé de plus belle.

Dans ces conditions, impossible d'atteindre 200km avec un plein. Mais qu'importe, on repart à nouveau. La Kawasaki s'inscrit facilement en appuyant avec conviction sur le guidon et le repose-pied, on calme un peu le jeu sur le revêtement bosselé en touchant légèrement la pédale de frein et on accélère en grand avec le prochain virage comme cible le tout avec une sonorité digne d'une machine d'endurance. Finalement, cette machine, on ne la sort que pour ces petits moments de sport et cela semble tout à fait lui convenir.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Bilan

Position très en avant, moteur explosif au-delà de 9000tr/min et son très présent, voici ce que nous retenons de ce galop d'essai sur le millésime 2005 de la ZX6R. C'est du sport que vous voulez, comme ses consoeurs, c'est pour ça qu'elle est née en oubliant un peu le coté pratique pour un quotidien plus facile.

Flirter avec la zone rouge et passer toujours mieux deviendront rapidement les objectifs et petits plaisirs de chaque sortie. Les volumes de la bulle et du réservoir lui donne un air de «grosse» sportive, pourtant au guidon, son agilité ne fera aucun doute sur les capacités de cette Kawasaki.

Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005
Photo de la Kawasaki ZX6R modèle 2005

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.kawasaki.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Kawasaki ZX6R modèle 2005