Essai de la Honda CBF125 modèle 2009

Réalisé par Photos Fabrice Berry et D.R.

Pratique, économique et accessible à tous, tel est le credo de Honda sur sa toute nouvelle CBF125. A 2190€, cette machine fabriquée en Inde se place directement face à sa concurrente directe, la Yamaha YBR 125, et s'approche des modèles proposés par l'industrie chinoise en terme de tarifs.

Photo de la Honda CBF125 modèle 2009
Photo de la Honda CBF125 modèle 2009

Nouvelle, pas tout à fait, puisqu'elle est motorisée par le bien connu monocylindre refroidi par air de l'ancienne CG125 qui est dorénavant dotée de l'injection pour passer les normes Euro3. Avec sa boîte à 5 rapports, ses 11.28cv à 8000tr/min et ses 1.14mkg à 6250tr/min, il est évident que ce ne sont pas ses performances qui vont être un critère de choix pour cette 125 tout de même capable de passer les 130kmh/h en pointe et de tenir 110 sans souci sur le plat. La vitesse de croisière est toutefois suffisante pour un usage urbain, même sur les voies rapides. D'ailleurs, c'est en ville que le moteur se montre très agréable. Souple et disponible, suffisant et facile, on peut évoluer dans le flux urbain sans tout le temps changer de rapports ou devoir à tout prix maintenir un régime moteur élevé et peu pratique. Sur le même principe, à l'extérieur de la ville, on évolue sereinement en respectant les limitations, 90km/h se tient sans encombre et le voyage n'est pas désagréable.

Pour le côté économique, outre le prix de la CBF125 elle-même, Honda a sélectionné ce moteur à air à 2 soupapes reconnu pour son très faible coût d'entretien en raison de son nombre réduit de pièces et de son accessibilité indéniable. Ce monocylindre de 124.7 fait aussi preuve d'une sobriété exemplaire. En effet, avec son réservoir de 13 litres, Honda annonce une autonomie de près de 600km. Cette mesure a bien sûr été réalisée dans des conditions idéales, mais même si nous n'avons pas pu le tester, on peut sans trop s'avancer, dire que le cap des 300km d'autonomie en roulage mixte sera facilement franchi.

Photo de la Honda CBF125 modèle 2009
Photo de la Honda CBF125 modèle 2009

L'aspect pratique est là sur certains points et absent sur d'autres. Par exemple, malgré un volume flatteur de la partie arrière, il n'est pas possible de loger un U sous la selle alors que c'est le cas sur la très grande majorité des modèles de la marque, même les plus sportifs. Sous la selle, on peut tout de même placer quelques petites choses, un bloc disque par exemple. Donc côté pratique, on dispose en complément de la béquille latérale, d'une centrale qui sera toujours utile pour faire son petit entretien plus facilement. Au tableau de bord, on trouve le nécessaire pour un usage quotidien, le tachymètre et une jauge de carburant qui n'a pas bougé d'un iota en 90 kilomètres de roulage. Le tout est parfaitement lisible. Pratique aussi, la tête de fourche qui protège correctement du vent en plus de donner un air cossu à la CBF.

C'est ce gabarit qui s'apprécie dès qu'on prend en main la CBF125. La machine ne parait pas trop rikiki une fois en selle. Le volume du réservoir et de la tête de fourche avec son saute vent fumé et son phare multi facettes, donne à la CBF un aspect agréable et plaisant à l'oeil. La selle en deux parties et la partie arrière est du même acabit avec un dessin original et une peinture de deux couleurs du plus bel effet. Le passager n'est d'ailleurs pas en reste avec une large selle, une poignée de maintien de bonne taille et comme le pilote, de larges caoutchoucs sur les repose-pieds pour assurer son confort. Quelques petites choses font un peu plus «cheap», comme par exemple la pédale de frein chromée ou l'échappement noir seulement surmonté d'un cache chromé. Pour le reste, son aspect de grosse moto se remarque aussi par certains piétons qui tournent la tête pour jeter un oeil sur cette machine, un comportement relativement rare dans cette catégorie.

Photo de la Honda CBF125 modèle 2009
Photo de la Honda CBF125 modèle 2009

Si ses formes lui donnent l'air d'une grande, son maniement reste par contre d'une facilité exemplaire. Le poids annoncé de 128kg tous pleins faits se fait oublier notamment grâce à une position de conduite très naturelle avec le guidon assez haut et cintré. La selle suffisamment étroite à l'entrejambe assure de toujours poser les pieds sans encombre lors d'un arrêt. Le buste est légèrement sur l'avant, juste ce qu'il faut pour des appuis suffisants sur le guidon. On place la CBF125 où l'on souhaite sans y penser avec des réactions instantanées à vitesse réduite. Un des points remarquables est sans doute son rayon de braquage des plus serré. Avec seulement 2,1 mètres, on fait demi tour dans un mouchoir de poche. Une fois en route, son côté un peu cossu la rend agréable et valorisante. Ses suspensions donnent une perception de la route «feutrée» et accentuent encore plus l'impression d'être sur une plus grosse cylindrée. Les freins avec un disque à l'avant et un tambour à l'arrière, sont faciles et sans surprise entre toutes les mains, la combinaison des deux (avant et arrière) assure un freinage correct qui convient bien à la CBF.

Bilan

En dehors de quelques petits points pratiques absents, on peut dire que Honda en greffant un habillage généreux sur sa CBF125 a su lui donner fière allure assez loin de ce qu'on était habitué à trouver dans la catégorie. De l'image austère de la CG, il ne reste que le moteur qui n'a été conservé que pour sa robustesse et sa sobriété, encore améliorée avec l'injection. Il devrait en outre assurer une longévité record pour ce modèle qui arrivera en concession en janvier 2009 au tarif de 2190€. Pour le coloris, le choix se fera entre le rouge, l'argent et le noir.

Photo de la Honda CBF125 modèle 2009
Photo de la Honda CBF125 modèle 2009

On aime bien

  • le coût d'usage annoncé
  • le dessin flatteur
  • la facilité d'usage
  • le rayon de braquage

On aime moins

  • pas de place pour un U
  • quelques éléments cheap
  • moteur faible sur le relief
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Honda CBF125 modèle 2009

Tarif (janvier 2009)2 190 €
Puissance11.28cv à 8000 tr/min
Couple1.14mkg à 6250 tr/min
Frein AVUn disque de 240mm étrier 2 pistons
Frein ARTambour de 130mm
Hauteur de selle792mm
Poids (constructeur)128kg tous pleins faits
Réservoir/Conso13L / nc
Diamètre de braquage2,10m
Conditions météosSoleil (15°C)

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur moto.honda.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Honda CBF125 modèle 2009

Fond d'écran

fond d'écran de la Honda CBF125 modèle 2009
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600