Rallye V-Strom 2014 J6 retour à Marrakech et bilan

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Pour rentrer on ne refait pas le détour par Ait Ben Haddou et Telouet. On reste sur la N9 qui nous ramène directement au col du Tichka à 2260 mètres avant de redescendre vers Marrakech. C'est quasiment la même route mais dans le sens inverse et toujours avec autant de camions et d'autocars. Les paysages sont à redécouvrir dans l'autre sens avec une vue totalement différente. La descente sous le soleil vers Marrakech ne gâche rien et permet cette fois-ci de profiter de toutes les nuances de roses des montagnes. L'arrivée à Marrakech est bien moins rose. Il y a du trafic et de la chaleur. Les derniers kilomètres n'en finissent pas avant d'atteindre le dernier hôtel, le Naoura Barrière.

On déjeune rapidement vers 13h au bord de la piscine, et va faire un tour sur la place Jamaa El Fna et dans le souk à deux pas de l'hôtel avant de profiter de la piscine pour se relaxer en début de soirée. Demain matin, retour en France avec des souvenirs plein les mirettes. La V-Strom affichait 1600 km au compteur en 5,5 jours de roulage.

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech montee du col du tichka
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech montée du col du Tichka

Bilan du Rallye Suzuki V-Strom 2014

Chacun revient avec ses anecdotes selon son expérience de pilote et de voyageur, ses attentes, etc. mais plusieurs choses sont à retenir de cette première édition qui va certainement devoir être renouvelée si on en juge par la satisfaction des clients présents cette année.

On a aimé :

  • La disponibilité du staff et sa gentillesse. L'équipe est archi complète pour ce genre de roadtrip avec les guides, le transport de bagages, l'assistance mécanique et même un médecin urgentiste dans la voiture balais qui n'aura heureusement pas eu besoin d'intervenir.
  • L'accessibilité de la balade à tous, quel que soit son niveau seul ou à deux sur la moto. Les routes choisies sont globalement en bon état et les pistes sans difficulté avec nos pneus routiers. La plus dure était finalement le premier jour avec le fech fech.
  • Le tarif tout inclus y compris le vol depuis la France et les pleins d'essence. On peut faire tout le séjour sans dépenser un euro de plus si on le souhaite qu'on soit seul ou à deux. Une semaine de moto au Maroc avec cette prestation pour 1990 euros, c'est génial.
  • L'excellent encadrement des guides sur la route qui permettent de garantir une bonne sécurité au convoi qui aurait pu rapidement connaître l'effet de groupe dans la montée du Tichka par exemple.

On a moins aimé :
  • Le côté « aventurier » très présent dans la plaquette alors qu'on ne roule pas au roadbook par exemple. Il est pourtant remis au départ mais pas utilisable en l'état, c'est vrai. Le voyage est joli, organisé minutieusement, varié avec une vue d'ensemble du sud-est marocain mais des baroudeurs dans l'âme auraient sans doute été déçus. Il faut y aller avec l'idée de faire du tourisme. L'organisation est très « Club ».
  • Le groupe est gros et encore, il n'était pas complet. Du coup pour la sécurité, il s'arrête dans des endroits pratiques mais pas forcément très jolis pour faire des photos souvenir. Au fil des jours, chacun a finalement trouvé le moyen de s'arrêter un peu comme il le souhaitait entre les deux guides.
  • Quelques détails logistiques : sans doute qu'au « Club », mettre son sac dans la camionnette avant d'aller prendre son petit dej évite d'attendre trop de gens, mais à moto on a tout l'équipement : bottes, casque, blouson, pantalon renforcé, gants, etc. Ce n'est pas super agréable de prendre son café engoncé. Enfin, les photos faites par le photographe n'étaient pas remises aux clients plus d'un mois après, c'est dommage de ne pas rentrer chez soi avec une clé USB contenant toutes les photos.
  • Le premier jour était un peu décevant et ne correspond finalement pas au reste du séjour bien plus qualitatif sur tous les plans. Sans doute qu'un peu plus de piste correspondrait davantage à l'image d'Epinal du Maroc. Les grandes pistes arrivent au 4e jour.

Fiche technique du Rallye V-Strom

Le Rallye Suzuki V-Strom 1000 est organisé par Elo Maroc Aventure.
Pour cette édition 2014, le tarif tout inclus est de 1990 euros pour le pilote et sa monture, 990 pour l'accompagnateur. A savoir, si l'accompagnateur veut faire le roadtrip en bus, c'était possible.
Pour participer, il faut une Suzuki V-Strom 1000 mais vous pouvez aussi la louer sur place auprès de Elo.
L'édition 2014 du Rallye V-Strom se déroulait du 11 au 18 octobre, roulage du 12 matin au 17 midi.

Remerciements

Je tenais à remercier toute l'équipe pour mon accueil qui s'est organisé à la dernière minute et tout spécialement Gilles qui a supporté avec un sourire sans faille l'équipe de journalistes greffée au groupe. Merci également aux participants pour la bonne humeur tout au long de ce séjour macorain, à Vincent Philippe champion du monde d'endurance pour sa disponibbilité et enfin, merci à Didier de Motomag pour quelques photos de moi et sa prestation de figurant, ainsi que l'homme en rouge qu'on ne nommera pas mais qui se reconnaitra pour les quelques photos de Didier et moi-même ainsi que ses photos de nuit

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate l entree des studios de cinema
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate l'entrée des studios de cinéma

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech la v strom a l aise au maroc meme a deux
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech la V-Strom à l'aise au Maroc même à deux

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech en descendant du tichka
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech en descendant du Tichka

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech le souk aux epices de marrakech
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech le souk aux épices de Marrakech

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech le souk de marrakech
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech le souk de Marrakech

rallye v strom 2014 j6 ouarzazate marrakech hotel naoura barriere et ma chambre
Rallye V-Strom 2014 J6 Ouarzazate Marrakech hotel Naoura Barrière et ma chambre

Sommaire du Rallye V-Strom 2014

Commentez avec Facebook