Essai de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Réalisé par Jean-Michel Lainé

La Suzuki V-Strom 1000 est la dernière à arriver dans la course des gros trails mais elle a dans sa besace quelques arguments à faire valoir. Présentée pour un usage mixte, nous l'avons testée au Maroc sur 1600 km de routes et de pistes diverses.

Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Les gros trails, ou petits, sont rarement essayés sur de telles distances et sur une telle variété de terrains. Un voyage de près de 1600 kilomètres dans le royaume du Maroc était l'occasion rêvée de le faire. C'est Elo Maroc Aventure qui avait concocté ce premier Rallye V-Strom dans le sud est du Maroc : 6 jours de balades principalement sur la route et un petit peu sur les pistes en octobre dernier. Ce rallye touristique nous a emmené au guidon de notre Suzuki à Marrakech, Telouet en traversant le haut Atlas, Ait Ben Haddou, Mergouza avec ses dunes, Zagora et Ouarzazate. Tous les aventuriers possesseurs de Suzuki V-Strom 1000 étaient attendus pour sortir des sentiers battus, et même les autres puisqu'il était possible de louer une moto comme nous l'avons fait.

Un équipement complet pour un tarif contenu

Le coup de crayon de cette V-Strom n'est pas des plus inspirés mais ce n'est pas non plus le cas de ses principales concurrentes. La V-Strom a d'autres atouts à commencer par son équipement assez complet. Côté électronique tout d'abord avec l'ABS de série tout comme le contrôle de traction. Ce dernier se règle sur 2 niveaux mais peut aussi s'enlever contrairement à l'ABS. Le petit plus de cet anti-patinage est que lorsqu'on le retire, il reste dans cet état lorsqu'on coupe le contact. Ce petit détail est très pratique dès qu'on quitte l'asphalte pour rouler sur les pistes puisqu'il n'est pas nécessaire l'enlever à chaque pause pour contempler ce merveilleux paysage marocain. Tout ceci s'affiche sur le tableau de bord qui indique également l'heure, la température ambiante et même l'autonomie restante en complément de la jauge. Un bouton au comodo gauche permet de sélectionner quelques informations mais pour le reste il faut tendre le bras pour utiliser les boutons sur le tableau de bord. La prise 12V au tableau de bord est très pratique pour brancher un GPS.

Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Le confort n'a pas été oublié. Lorsqu'on est assis, la position est très décontractée et la selle n'est pas la plus haute de la catégorie. La vocation de cette Suzuki est principalement routière mais on peut aisément rouler debout. Certes l'arrière du réservoir est assez large et le guidon mériterait d'être plus cintré pour être plus mobile d'avant en arrière dans cette position. La selle semble confortable pour le pilote comme pour le passager. Celui-ci est bien accueilli également avec une large selle et deux grandes poignées pour se tenir fermement. Un grand porte paquet complète la dotation de cette V-Strom 1000, très pratique pour installer un Top Case ou sangler un sac. Enfin, on apprécie le petit pare-brise assez efficace et qui a la particularité de se régler sur 3 inclinaisons d'une seule main même en roulant, c'est aussi rapide que pratique.

La route passionnément, la piste un peu moins

Comme le laissait présager l'ergonomie et la géométrie générale de la machine, la V-Strom est principalement destinée à un usage routier. C'est là qu'elle s'exprime le mieux que ce soit dans la longue montée du col du Tichka à 2260 m d'altitude comme dans les interminables lignes droites qui nous amènent jusqu'aux dunes de Merzouga. Dans les enchainements, la fourche se révèle un peu souple et l' amortisseur un peu ferme mais le guidage et la tenue de route sont malgré tout sans reproche. C'est plutôt pour le confort des longs trajets que c'est moins agréable avec du transfert de masse sur les freinages d'autant que le frein avant est incisif et efficace. L'arrière se montre plutôt discret mais surtout souvent contrarié par l'intervention de l'ABS.

Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Le V-Twin n'est pas une vraie nouveauté puisqu'il est hérité de la précédente génération de la 1000 avec quelques petits aménagements. Malgré sa cylindrée, ce bicylindre en V est assez linéaire et réclame d'être cravaché pour profiter de franches relances. Il ne faut pas hésiter à tomber un rapport et surtout à rester au-delà des 4000 tr/min. En-deçà, on se laisse porter aisément par le ronron du V-Twin et les kilomètres défilent sans fatigue à un détail près. En effet, la selle du pilote n'est pas des plus confortables à la longue. C'est là le seul bémol à mettre au tableau du confort sur les longues distances.

Et sur la piste alors ? Il faut noter que nos machines étaient chaussées de pneus routiers donc pas franchement adaptés pour quitter l'asphalte. Avant toute chose, on déconnecte le contrôle de traction visiblement exclusivement destiné à la route. Sur ces longues pistes qui fuient vers l'horizon pour nous amener à Zagora, le comportement de la machine est satisfaisant jusqu'à 110 km/h environ. Un peu plus selon la nature du sol. Au-delà aussi mais les réactions dans le guidon peuvent être très vives si deux petites ondulations s'enchainent sans doute en raison de l'accord et la réactivité des suspensions. L'ergonomie n'aide pas à pousser sur le guidon et la linéarité du moteur ne permet pas d'accélérer franchement pour délester l'avant. Bref, la V-Strom réclame de la modération sur les pistes où il faudra aussi faire attention à la garde au sol réduite et au bas de la machine (collecteur, etc) très exposé. Hors du bitume, la conduite est bien moins enjouée qu'elle ne l'est dessus.

Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Bilan

La Suzuki V-Strom 1000 arrive quand tout le monde est déjà bien installé sur le marché avec des armes plus ou moins affûtées pour tenter d'aller titiller la BMW R 1200 GS, le leader de la catégorie. Si la piste n'est de toute évidence pas la tasse de thé de la Suzuki, son comportement sur l'asphalte s'est vraiment montré agréable. Seuls la linéarité du V-Twin et le transfert de masse sur les freinages appuyés modèrent l'enthousiasme au guidon. Sur ce périple de 6 jours, on a en tout cas apprécié son ergonomie et la praticité globale de cette moto. Rien ne manque pour envisager un gros roadtrip à son guidon seul ou à deux et cerise sur le gâteau, toutes les V-Strom 1000 présentes affichent une consommation des plus contenues. Elles autorisent des étapes de plus de 300 kilomètres sans sourciller. Le principale souci pour les propriétaires est donc de savoir où ils iront pour les prochaines vacances !

Pour ceux qui voudraient faire le même voyage, il s'agit du Rallye V-Strom organisé par Elo Maroc Aventure en partenariat avec Suzuki France. Pour 1990 euros tout compris (dont l'avion et le carburant), il y a 1600 kilomètres de roulage en 5.5 jours. C'est un rallye touristique donc sans notion de performance et largement faisable à deux. Il y a très (trop) peu de piste et le revêtement des routes sélectionnées est très correct. L'organisation rappelle celle du « club ». On aime ou pas, mais elle est sans faille et la sécurité est parfaite avec les guides expérimentés, un médecin urgentiste et un mécanicien. Depuis le haut Atlas jusqu'au désert en passant par les plaines, les gorges du Todra et quelques curiosités, le voyage est superbe. Cela fera du bien à votre V-Strom de respirer le grand air surtout qu'elle ne s'en sort pas si mal sur cet exercice. Merci à Didier Bouard de Motomag et l'homme en rouge pour les photos d'action.

Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Photo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Sommaire du Rallye V-Strom 2014

essai de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Essai de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

On aime bien

  • La consommation très réduite
  • Equipement complet pour le prix
  • Manipulation du pare-brise

On aime moins

  • Le confort perfectible de la selle
  • La linéarité du V-Twin
  • Le comportement hors bitume
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Tarif (Novembre 2014)12499 euros
Puissance100 ch à 8000 tr/min
Couple10.3 mKg à 4000 tr/min
Frein avantDeux disques 310 mm, étrier radiaux 4 pistons
Frein arrièreUn disque 260 mm, étrier 1 piston
Pneu avant110/80 - 19 pouces
Pneu arrière150/70 - 17 pouces
Hauteur de sellenc
Poids (constructeur)228 kg
Réservoir/Conso20 L / 5.5 L aux 100 km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.suzuki-moto.com, le site officiel de la marque.

Photos de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014

Fond d'écran

fond d'écran de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2014
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x960 800x600