Essai de la BMW R 1200 R modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

La BMW R 1200 R continue sa carrière avec pour cette année 2011, une nouvelle motorisation Boxer. Comme la R 1200 RT puis la R 1200 GS, la R bénéficie maintenant du moteur qui hérite de la technologie HP2 avec 2 arbres à cames en tête et 4 soupapes radiales par cylindre. Pour le reste, on retrouve tout ce qui fait le charme de ce roadster avec le célèbre Flat de la marque allemande. Le refroidissement est toujours par air, le moteur conserve sa puissance de 110 chevaux à 7500tr/min (107ch chez nous) mais offre désormais un couple de 119Nm à 6000tr/min. Une valeur de couple légèrement à la hausse qui se fait particulièrement ressentir sur les bas et moyens régimes où on profite du poids réduit de la R par rapport à ses soeurs, avec des relances vraiment plus franches et surtout plus instantanées. La réaction à la rotation de la poignée devient bien plus vive, un trait de caractère qui apporte à la R une dimension un peu plus ludique que ce qu'on pouvait trouver chez son ainée sans pour autant sacrifier ses deux principaux atouts que sont sa facilité et son efficacité.

Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011
Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011

Le nouveau Boxer répond présent dès 2000tr/min même s'il veut bien descendre un peu en deçà. Sous 2000tr/min, il est sans doute plus docile que son prédécesseur, mais les reprises sont bien entendu moins vives, ceci permet tout de même de traverser un village sur un filet de gaz sans devoir nécessairement tomber un ou plusieurs rapports. Au-delà, on gagne nettement en réactivité avec des relances franches où on ressent la poussée du Flat de 1200 cm3. Celle nouvelle mouture du Boxer s'accompagne aussi d'une valve à l'échappement qui ravira certainement les amateurs du son à la fois sourd et feutré de ce bicylindre à plat qui devient nettement plus marqué . Inutile d'investir dans un silencieux avec le R 1200 R 2011 puisque celui d'origine dévoile une sonorité présente sur les franches accélérations ou lors des rétrogradages musclés, sans pour autant se faire remarquer en centre ville. L'accompagnement musical sur le voyage est excellent. Nouveau moteur ou pas, on retrouve la boîte BMW qui demandera sans doute un petit temps d'adaptation pour le néophyte. Malgré tout, les rapports s'enchaînent rapidement, le levier et le sélecteur n'offrent aucune résistance pour monter et descendre les rapports d'un léger mouvement d'un doigt et du pied. Si on gagne sur tous les tableaux avec cette nouvelle motorisation plus énergique, on perd toutefois sur la consommation puisqu'elle s'affiche désormais entre 6.5 et 7 litres aux 100km sur un roulage varié, soit environ 1 litre de plus que la précédente R.

Le moteur change mais la quintessence de la machine est préservée. On profite dorénavant d'une plus grande souplesse pour pardonner quelques erreurs de sélection, et de la plus grande allonge du twin pour imprimer un rythme facilement très soutenu sans devoir trop solliciter la boîte de vitesses. La R 1200 R se distingue toujours par une prise en main évidente avec une assise parfaitement naturelle ainsi que par des appuis légers et suffisants sur les repose-pieds comme sur le guidon large mais pas trop. En complément, l'assise basse comblera les plus courts sur pattes alors que les plus grands seront parfaitement à l'aise avec la selle haute. La R est avant tout une sorte de compromis idéal entre les caractéristiques de la GS et de la RT : on est bien en selle, confortablement installé pour les grands trajets sans pour autant être «vautré» pour ne pas nuire à des moments de conduite plus sportive. Le maniement à vitesse lente en centre ville est d'une facilité déconcertante avec une direction qui reste toujours légère et précise. A vitesse plus élevée, sur un mauvais revêtement ou sur de grandes courbes avec un angle important, les systèmes de suspension Telelever et Paralever offrent toujours une excellente maitrise de ses trajectoires et un amortissement parfait. Cette machine était en plus équipée des suspensions pilotées ESA II qui permettent de choisir entre les modes confort, normal ou sport. Le mode confort est à réserver aux parcours autoroutier car sur le réseau secondaire la souplesse de la suspension fait intervenir très rapidement l'anti-patinage (ASC). Pour un rythme plus élevé, le mode sport est bien plus permissif lorsque le revêtement est mauvais. Il reste toujours la possibilité d'enlever l'ASC, mais gare aux dérobades de l'arrière lorsqu'on ouvre les gaz en grand en sortie de courbe sur l'angle. La poussée du nouveau twin est plus démonstrative et la rigueur de la tenue de route de cette BMW donne rapidement des ailes voire un surdosage d'enthousiasme.

Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011
Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011

Même si c'est un roadster, BMW n'a pas négligé son équipement ainsi que les nombreuses options disponibles au catalogue. Pour ce modèle 2011, l'ordinateur de bord est désormais au centre du tableau de bord qui devient symétrique. L'afficheur digital est entre les cadrans du tachymètre à gauche et celui du compte-tours à droite. Il affiche de nombreuses informations dont le rapport engagé (en gros au centre), la jauge de carburant, l'heure, la température ambiante, les totalisateurs partiels, la pression des pneus avec l'option RDC, etc. On le manipule directement depuis le comodo gauche sans lâcher le guidon, tout comme l'ASC (l'anti patinage) et l'ESA (les suspensions pilotées). A droite on trouve notamment la commande des poignées chauffantes avec 2 positions. Pour le confort, outre les différentes selles proposées, on peut avoir un petit saute-vent et même des supports pour des valises qui ont la même contenance à droite et à gauche puisque l'échappement passe en dessous.

Bilan

On retrouve sur la nouvelle BMW R 1200 R toutes les qualités routières de la série R qui font un savant mélange entre l'efficacité, la facilité et la sécurité. La R est bien moins haute que la GS et bien moins encombrante que la RT. Toute aussi maniable et plus facile à emmener avec sa masse et sa hauteur réduites, la R sait être aussi facile en ville que véloce sur route. C'est dans ces moments là qu'on apprécie particulièrement le gain de peps offert par le nouveau Boxer avec son double arbre à cames et ses 4 soupapes par cylindre. A la rigueur de sa partie cycle, la BMW ajoute une touche de fun indéniable avec une sonorité qui nous accompagne à chaque relance pour notre plus grand bonheur. Le bémol de cette cure de Jouvence motorisée est l'augmentation de la consommation d'environ 1 litre aux 100, mais on n'a rien sans rien. On profite tout de même de l'excellent confort pour un roadster ainsi que des très nombreux équipements proposés en option qui peuvent grandement faciliter le quotidien (poignées chauffantes ou ASC) ou les grands voyages (valises, porte-paquet ou suspensions pilotées). Ce ne sont que des exemples, la liste est longue et s'ajoutera à un tarif de base à 12170€. Par contre, il est maintenant inutile de craquer pour un échappement plus musical lors des accélérations, la sonorité du Flat est désormais comprise dans le prix de cette R 1200 R 2011 pour le bonheur des fans de la marque.

Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011
Photo de la BMW R 1200 R modèle 2011

On aime bien

  • Motorisation plus vive
  • Polyvalente et ludique
  • Bonne tenue de route

On aime moins

  • Consommation en hausse
  • Hauteur de selle à l’achat
  • Dessin conventionnel
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la BMW R 1200 R modèle 2011

Tarif (juin 2011)12 170 €
Garantie2 ans assistance 24h/24 pendant 3 ans
Puissance110ch à 7500tr/min
Couple12,13mkg à 6000tr/min
Frein avantDouble disque flottant 320mm étrier 4 pistons
Frein arrièreSimple disque 265mm étrier flottant 2 pistons
Hauteur de selle800mm (option 750, 760 ou 830mm)
Poids (constructeur)198kg à sec
Réservoir/Conso18L / 6,5 - 7L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.bmw-motorrad.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la BMW R 1200 R modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran de la BMW R 1200 R modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600