Essai de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Réalisé par la rédaction

Le gros roadster sportif de la marque britannique, reconnaissable entre mille avec ses deux yeux chromés exorbités, affiche des ambitions sportives et promet le plein de plaisir et de sensations à son guidon...

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Rapidement...

  • 3 cylindres en ligne, 955cm3, injection
  • Fourche 45mm réglages précharge, compression et détente
  • Mono amortisseur réglages précharge, compression et détente
  • Frein av : Double disques flottants 320mm, étriers 4 pistons
  • Frein ar : Simple disque 220mm, étrier double pistons
  • Empattement : 1429mm, Chasse : 23.5°/84mm
  • Poids à sec : 189kg. Réservoir 21 litres.
Démarrage
Une fois en selle, la moto paraît ajustée, c'est à dire que la position du buste est légèrement sur l'avant sans pour autant être en appui sur les avant-bras, les jambes ne sont pas trop pliées et les pieds bien en place sur les repose-pieds. Une pression sur le bouton rouge et le bruit caractéristique du 3 cylindres se fait entendre...

Moteur et boîte
Le moteur reprend très bas, dès 2500 tr/min il donne l'impression au pilote de délivrer tout son couple sans faiblir jusqu'à la zone rouge fixée à 9500 tr/min. Contrairement à beaucoup de machines, il ne semble pas y avoir de creux à un régime particulier, d'ailleurs on ne jette presque jamais un oeil sur le compte-tours. On roule en sachant que la machine répondra à la moindre rotation de la poignée sans se poser d'autres questions sur le régime moteur ou la vitesse engagée.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Sur les petites routes que nous avons empruntées, cette disponibilité rend la machine très efficace. Si le couple est omniprésent à l'accélération, il l'est tout autant à la décélération : on peut maintenir un bon rythme sans user et abuser des freins.

Lorsque l'on ouvre les gaz, la machine fait entendre ses aspirations d'air et la sonorité caractéristique du trois cylindres anglais. Le bruit est bien présent lors des accélérations, et se fait plus discret en roulage régulier.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Au niveau de la boîte de vitesses, rien à signaler, la sélection est rapide, souple et précise comme on le souhaite sur ce genre de machine ludique.

Fourche et suspension
Ces éléments sont réglables. Ils permettent donc de les adapter à votre conduite et surtout d'offrir une agilité et un comportement en adéquation avec la vigueur du moteur et la destinée de la Speed Triple.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

En roulant à une allure soutenue avec des réglages fermes, la tenue de route est impeccable et le confort du pilote n'est pas pour autant sacrifié. Même si le réglage idéal se montre sportif, il est possible d'accumuler de nombreux kilomètres sans crainte pour son confort et la fatigue qui va avec.

Freinage
Le freinage avant est puissant et très facilement dosable. Comme on accélère fort, on freine fort tout simplement. L'arrière est plus discret mais fait son travail correctement. La combinaison de ce freinage efficace et du frein moteur très présent est gage de confiance quel que soit le rythme adopté.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

La nuit
Les grands yeux éclairent très correctement, ce qui est plutôt rare dans cette catégorie. Le compteur est parfaitement lisible et les témoins suffisamment puissants pour ne pas être manqués sans pour autant être désagréables.

Confort
Le confort est étonnant dans cette catégorie. On roule en appuyant sur le guidon, droit sans pour autant être en appui sur les avant-bras, on est sur une selle ferme sans en souffrir même avec plus de 500km de départementales dans la journée. Bref, si l'ensemble est sportif, on ne craint pas pour autant d'aligner les kilomètres à son guidon.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Le petit saute-vent permet de mettre sa tête à l'abri si le vent se fait trop présent ou si les gouttes s'invitent à la partie. Bien sûr ce n'est pas une GT, mais ceci est satisfaisant dans cette catégorie des gros roadsters sportifs.

Un emplacement sous la selle passager peut accueillir un bloc disque, un kit anti-crevaison et un vêtement de pluie.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Roulage
Le trois cylindres répond tout le temps présent à tel point qu'on n'y prête plus attention. On se concentre sur la route et ses trajectoires sans y penser. Et pourtant c'est bien parce qu'il est tout le temps là qu'on l'oublie.Même s'il est facile de délester la roue avant d'un vif coup d'accélérateur, on utilise la Speed Triple en profitant du bruit de la cavalerie en train de charger à chaque fois que l'on accélère, en profitant des freinages puissants qu'offrent le couple et les pinces mordantes, en profitant de chaque virage pour viser une trajectoire idéale et en ressortir d'un coup, propulsé par un 3 cylindres énergique... bref, on profite et abuse de tout pour rouler efficacement.

La première impression au guidon est, comme nous le disions, que tout est ajusté pour nous et que nous dominons la route. Au fil des kilomètres cela se confirme. On dompte la route qui s'offre à nous au son d'un moteur vif et volontaire. En ville, la maniabilité est suffisante. De toute évidence, cette machine est faite pour le plaisir de rouler loin des villes sur des routes sinueuses et même si elle sait se faire douce en ville, on ressent très rapidement à son guidon, l'envie d'aller voir plus loin ce qui s'y passe...

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Lors de l'essai avec une utilisation variée sur des routes toutes aussi variées, nous avons fait une moyenne d'un peu plus de 6 litres aux 100 kilomètres.

Bilan

La Speed Triple est une machine efficace et facile qui la rend très agréable. A son guidon, nous avons avalé les kilomètres sans y penser accompagnés par un caractère moteur unique, une vivacité et une facilité déconcertantes.

Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004
Photo de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004

Si en mathématiques 3 est entre 2 et 4, en moto aussi : On dispose du couple d'un bi-cylindres et de la puissance d'un quatre cylindres. Ceci se retrouve bien sûr sur tous les trois cylindres Triumph, mais dans le cas précis de la Speed Triple, vous bénéficiez d'un complément en sauce piquante qui, ajouté à la vivacité de la machine, donne un cocktail 100% passion, 100% ludique.

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.triumph.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Triumph Speed Triple 955 modèle 2004