Essai de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Dans la gamme Touring 2011 chez Harley-Davidson, cette Electra Glide Ultra Limited remplace l'Electra Glide Ultra Classic qui disparaît du catalogue cette année. La Limited était la première à adopter le V-Twin 103ci (1690cm3) reporté depuis sur l'ensemble de la famille Touring. Après l'arrivée d'un nouveau châssis et d'une boîte 6 avec des pignons hélicoïdaux c'est au tour du moteur d'être revu pour gagner un peu plus de 100cm3 pour le bonheur des grands voyageurs à qui elle se destine. Le but de ces évolutions successives est d'apporter au vaisseau amiral des Touring un tout nouvel agrément de conduite avec un moteur plus rond, plus facile à dompter, et toujours disponible grâce à un couple important qui évite de jouer trop souvent de la boîte. Sous le large réservoir de presque 23 litres, le bicylindre arbore fièrement un «103» pour rappeler le gain de cylindrée par rapport à la précédente génération. Assez discret lors de la mise en route, on peut compter sur la valve à l'échappement pour agrémenter le voyage de cette sonorité caractéristique des H-D lors de chaque accélération convaincue. Bien rond et toujours disponible, le gros V-Twin permet de descendre assez bas dans les tours et de reprendre doucement sans trop de vibrations. Cette large plage d'utilisation facilite grandement le tourisme au gré de l'inspiration, on se laisse porter sur le 5ème ou 6ème rapport selon le profil de la route en ajustant simplement la poignée des gaz pour un rythme régulier. On est juste porté par le «potato potato» régulier de l'échappement du V-Twin. Bien entendu, pour une relance plus franche il faudra tomber un rapport, surtout que les 400kg à vide limitent grandement les relances énergiques face aux autres Touring plus légères. Bien entendu, le moteur ne fait pas tout sur cette machine bardée d'équipements pour le confort des «roulent toujours», seul ou à deux, avec ou sans bagage mais toujours pour des destinations lointaines si possible !

Photo de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011
Photo de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

Le confort une fois en selle est excellent en dehors d'une protection perfectible pour les jambes. Malgré les déflecteurs de chaque côté de l'imposante tête de fourche qui tourne avec le guidon et les pare-jambes à deux positions (été / hiver), le vent et la pluie passent sans encombre sur les jambes et les genoux du pilote alors que pour le buste et la tête, la protection est efficace. Ce sont les seuls reproches qu'on puisse faire à cette Ultra Limited sur le confort. L'assise est très confortable et le reste au fil des kilomètres pour le pilote comme pour le passager qui profite pour sa part d'un dossier et d'accoudoirs (en étant un peu grand) de bonne facture. Les sacoches rigides ferment à clé (la même pour tout) tout comme le vaste top-case moquetté. C'est dans celui-ci qu'on pourra laisser deux casques intégraux et même plus, le temps d'une pause déjeuner et profiter de la prise 12V pour recharger son portable. Les valises sont semblables à celles du Street Glide. Les vide-poches avec la fermeture à boutons pressions dans les pare-jambes ne sont pas pratiques à utiliser, mais on peut tout de même laisser son portefeuille sans crainte pour passer les péages sans devoir fouiller dans ses poches. Bien installé avec les pieds posés sur les repose-pieds amortis, les voyageurs profiteront de tout l'équipement disponible pour accompagner le périple : radio, CD, MP3, GPS, CB et Intercom. Tout est là pour faire défiler les kilomètres sans y penser puisqu'on y accède du pouce par le comodo gauche, le droit permet de régler le Cruise Control. Le passager peut lui aussi avoir accès à quelques unes de ces fonctionnalités comme par exemple monter ou baisser le son de l'excellent système audio Harman Kardon présent sur les H-D. Il procure ici un très bon son jusqu'aux vitesses légales sur autoroute sans aucun souci avec des haut-parleurs devant et derrière.

Dynamiquement, l'imposante tête de fourche avec ces nombreux cadrans se ressent un peu sur la direction, surtout à allure lente. Ce n'est pas dans cet exercice que cette Electra Glide Ultra Limited est la plus à son aise. Une fois un peu lancée, cela va beaucoup mieux. Etonnamment les 400kg à vide se font discrets, la machine se balance d'un angle à l'autre presque facilement à l'aide du large guidon. Les pneus de 130 et 180 ne sont pas trop larges et contribuent grandement à la maniabilité de la machine qui peut, à l'image de l'ensemble de la gamme Touring, accepter un angle certain avant de venir titiller le bitume contrairement à de nombreux Softail. Toutefois, les repose-pieds de type plateau n'aiment pas vraiment l'exercice et n'autorisent que peu de marge. L'amortissement pneumatique assure un bon confort et une tenue de cap correct tant que le bitume est régulier, attention aux compressions sur l'angle maximal qui vous feront rapidement descendre de votre nuage surtout si vous êtes lourdement chargé... De toutes les façons, le freinage demande un peu d'attention et de ne pas se laisser emporter par l'ambiance, mais en combinant les deux (av/ar), le résultat est là et l'ABS veille au grain même s'il est un peu sensible sur l'avant à cause d'un manque d'appuis. Mais le principal, ce qui fait que la route est différente, c'est la sensation bien présente de flotter au-dessous de l'asphalte, de survoler le paysage... Sans excès d'allure, c'est tout à fait agréable et participe grandement au ressenti unique que procure cette machine qui reste le fleuron de la gamme Harley-Davidson dédiée au tourisme.

Photo de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011
Photo de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

Bilan

A son arrivée en 2010, cette Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited s'installait au beau milieu des Touring comme une nouvelle machine, puis elle a remplacé la fameuse Ultra Classic en 2011 avant de propager son moteur de 103ci au reste de la famille. Elle a hérité du nouveau châssis des Touring, de la boîte 6, de l'ABS et donc du V-Twin de 1690 cm3 (103) à la place du 1584 cm3 (96) pour proposer ce qui se fait de mieux pour voyager à l'américaine. Cruise control, radio, CD, MP3, GPS, CB et Intercom, tout est là pour faire défiler les kilomètres sans y penser avec une qualité d'équipement excellente face à la concurrence. Les seuls bémols sont la protection des genoux et des jambes qui pourrait être meilleure et les vide-poches dans les pare-jambes qui ne sont pas pratiques à utiliser avec cette fermeture à pressions. Pour le reste, le confort de l'assise est très bon et se maintient dans le temps, la machine de près de 400kg à vide se laisse manier sans souci une fois lancée et la garde au sol est correcte comme sur l'ensemble des Touring pour pouvoir se promener longuement sans trop s'en soucier à condition de garder un rythme régulier sans trop d'excès. Enfin, on apprécie de pouvoir charger toutes ses affaires dans le vaste top-case et les deux valises rigides qui ferment à clé (la même pour toutes les serrures) ou tout simplement d'y laisser casques et blousons le temps d'une petite visite ou d'un repas en terrasse un soir d'été... C'est le menu que propose cette Harley, de voyager longtemps et sans fatigue pour découvrir des paysages et des lieux sympas, dans le plus grand confort seul ou à deux, mais toujours avec ses petites affaires et quelques souvenirs qui trouveront leur place dans la bagagerie. En noire, elle vous en coûtera 27990 euros, 28690 en coloris deux tons (photos) et 29390 euros en coloris custom.

essai de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011
Essai de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

On aime bien

  • Confort et équipement
  • Maniabilité malgré les 400kg
  • Qualité de la sonorisation

On aime moins

  • Portection des jambes
  • Vide-poches peu pratiques
  • Encombrement pour stationner
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

Tarif (juillet 2011)27990€ (28690€ deux tons)
Puissancenc
Couple13,6mkg à tr/min
Frein avantDisques 320mm étrier 4 pistons
Frein arrièreDisque 320mm étrier 4 pistons
Hauteur de selle745mm
Poids (constructeur)400kg à vide
Réservoir/Conso22,7L / 7,5L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.harley-davidson.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600