Essai de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Réalisé par la rédaction

L'Adventure est certainement le trail de grosse cylindrée le plus sportif et polyvalent de la production. Il change de motorisation cette année pour gagner quelques centimètres cubes et l'injection en adoptant le bicylindre 990 que l'on trouvait déjà sur la Superduke.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Avec ce moteur, on pouvait s'attendre à retrouver un comportement explosif comme on l'apprécie sur la Superduke mais qui ne serait pas vraiment l'idéal sur un trail de ce gabarit. Il n'en est rien, celui-ci a été adapté à l'esprit de l'Adventure et sait faire preuve d'un comportement très démonstratif sans pour autant demander une attaque de chaque instant.

Dès 3000tr/min, il permet d'évoluer en souplesse et d'ajuster au mieux son rythme à l'environnement et à ses envies. Passé 5000tr/min, les reprises peuvent devenir très vives si on ouvre sans retenue et la zone rouge à 9500tr/min est atteinte très rapidement. Le frein moteur est lui aussi appréciable surtout lorsqu'on s'attaque aux cols des Alpes, un plus indéniable.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

La sonorité de cette machine est bien présente, tant à l'arrêt qu'en roulant. Avec 91db à 4250tr/min le son, peut-être un peu plus métallique que sur la version précédente, nous accompagne sans excès et participe au plaisir de rouler.

Pour un usage tout-terrain, la souplesse de pilotage devra être de mise. Un cours passage dans de grands chemins dégagés le confirme : La vivacité très appréciable sur route se révèle diabolique en tout-terrain dès que l'espace se dégage. Attention donc à ne pas être trop enthousiaste, ce n'est pas la machine qui faiblira la première !

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

La boîte de vitesse offre des derniers rapports longs qui permettent d'assurer une bonne vitesse de croisière sur les grands axes sans forcer ni consommer exagérément. De leur coté, les premiers rapports autorisent un pilotage incisif en montagne. En fait, l'étagement fait que l'Adventure s'adapte à toutes sortes de route avec une grande facilité sans rechigner pour autant à s'aventurer hors du bitume.

Fourche et suspension proposent tous les réglages nécessaires que l'on reste sur l'asphalte ou que l'on aborde la terre. Les réglages de base sont très corrects pour assurer un bon rythme sur les petites routes de montagne sans pour autant faire souffrir du confort au fil des kilomètres.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Pour arrêter tout ceci, l'Adventure est équipé d'un double disque à l'avant et d'un simple à l'arrière. La version essayée possède l'ABS pour plus de sécurité sur les revêtements pas toujours en bon état que l'on va forcément rencontrer au guidon d'une machine de ce type.

Le frein avant a une attaque souple et une puissance facilement dosable sur toute sa course. La fourche ne plonge pas exagérément même si le débattement est important. L'ABS est assez sensible sur un revêtement un peu irrégulier mais permet tout de même d'adopter une conduite sportive que des machines bien plus sportives justement pourraient lui envier.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Le frein arrière s'utilise également avec facilité que cela soit pour ralentir ou pour stabiliser un peu la machine. La combinaison des deux freins et du frein moteur donne, en fin de compte, un très bon freinage.

La position de conduite et le confort général incitent au voyage, que cela soit une belle balade dominicale ou un grand voyage, les deux semblent parfaitement envisageables dès que l'on commence à parcourir la campagne.
La position des jambes est idéale pour affronter les longues randonnées et n'entrave pas les appuis pour rouler un peu plus vite. Les bras sont naturellement posés sur un large guidon qui procure à la KTM une facilité de manoeuvre intéressante, que cela soit en ville ou sur de petites routes sinueuses.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Cette machine venant du tout-terrain, on trouve tout naturellement une bonne position pour rouler debout. Il faut reconnaître que la moto est haute et même si on ne roule pas forcément beaucoup debout sur les repose-pieds, on abordera les obstacles avec une grande facilité si l'occasion se présente. En fournissant l'effort nécessaire sur les repose-pieds, on laisse suffisamment de liberté de mouvement à la moto tout en la maintenant fermement. On se place comme on le souhaite et sans y penser.

Pour la petite anecdote, la montée du col d'Ornon nous a même permis de tester les aptitudes d'envol de l'Adventure qui se tire très bien de cet exercice, la machine garde son cap et les suspensions ne talonnent pas : du zéro faute.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

La montée des cols du Télégraphe sous le déluge et du Galibier avec un peu de neige fondue tout en haut, a montré que la protection est plutôt correcte. D'une part le large réservoir protège assez bien les genoux et les jambes, d'autre part la bulle haute fait bien office de déflecteur contre les intempéries et le vent. Les protège mains évitent même aux gants de prendre l'eau trop vite. Sous ces mauvaises conditions, seule la bonne santé du moteur demandera un peu de retenue sous peine de petites dérives mais la partie cycle saura rester imperturbable.

Au rayon pratique, on notera le tableau de bord sans surprise pour un habitué de la marque autrichienne où l'on trouve ce qu'il faut en dehors d'une jauge qui aurait été la bienvenue. L'Adventure est équipée d'une béquille centrale toujours pratique pour équilibrer son chargement par exemple, surtout que le porte-paquet est là pour l'accueillir et que KTM propose à son catalogue de grandes valises pour les plus grands voyageurs.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Bilan

L'Adventure porte toujours aussi bien son nom. Rouler jusqu'à plus soif deviendra assez rapidement un leitmotiv. Equipée de son bicylindre de 990, la KTM propose toujours une autonomie convenable avec la barre des 250km qui se passe aisément.

Tantôt sportif, tantôt farniente, le rythme à son guidon peut être très varié selon l'humeur, le terrain ou la météo. La KTM sait tout faire ou presque sur route comme sur un chemin roulant. Ce test effectué dans le Vercors, la Chartreuse et les Alpes confirme son potentiel à l'assaut de tous ces cols plus ou moins hauts : L'Adventure a du souffle et possède une bonne capacité à emmener son équipage dans un bon confort général. D'ailleurs le passager n'est pas en reste avec une bonne assise et même des poignées pour se maintenir.

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Pour qui cette KTM Adventure 990 ? Sûrement pour celui qui aime faire de bonnes balades et voir défiler de nombreux paysages devant ses yeux avec un sourire aux lèvres. Car ce gros trail qui peut nous emmener loin est aussi capable de devenir joueur et de suivre son pilote dans ses petites folies passagères. Le calme revenu, la route se poursuivra tout en souplesse jusqu'à une prochaine étape bucolique. L'Adventure est simplement un jouet à voyager.

Prix public conseillé : 12750 euros (juillet 2006)

Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006
Photo de la KTM Adventure 990 modèle 2006

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.ktm.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la KTM Adventure 990 modèle 2006