Essai de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Réalisé par la rédaction

Au rayon des gros customs, le XV1900A Midnight Star se pose en sérieux challenger par son moteur et quelques choix techniques, mais aussi par un style unique dans la catégorie, un dessin mis en valeur dans sa robe noire.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Attardons nous sur la particularité qui saute aux yeux des néophytes comme des amateurs avertis, son look. La Midnight Star c'est d'abord un volume conséquent avec presque deux mètres soixante de long et un mètre dix de large, impossible de rester discret que l'on soit stationné ou en train de rouler.

Vient ensuite un dessin qui semble puiser son inspiration dans les cabriolets américains des sixties avec leurs larges et volumineuses calandres chromées puis leurs interminables ailes arrières profilées, le plus souvent terminées par de petits feux ronds et pointus.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

L'imposant phare chromé est la pièce centrale de la partie avant. Volumineux et brillant, il se détache sur la finition noire de la Yamaha et renforce les chromes déjà abondamment présents sur les fourreaux de fourche et les tés. Au guidon, il nous «précède» en reflétant tour à tour, le paysage, les étoiles ou les lumières de la ville.

Les rappels profilés sont nombreux et accentuent encore davantage cette impression de longueur qu'on peut avoir au premier regard. On note des éléments majeurs comme les garde-boue avant et arrière qui tombent de la même façon, le large réservoir souligné par trois baguettes chromées de part et d'autre, l'interminable échappement 2 en 1 ou le cache chromé du filtre à air entre les deux cylindres.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Mais de nombreux détails adoptent également ce coup de crayon : les supports chromés du garde-boue avant, les repose-pieds, le bras oscillant en aluminium, les clignotants, le feu arrière à LED, les pontets et même les bocaux de maître-cylindre façon alu brossé pour le frein et l'embrayage !

Le tableau de bord sur le réservoir est de la même inspiration. Si un afficheur à cristaux liquides apporte une touche de modernité à l'ensemble, le large compteur à aiguille placé au beau milieu de la platine chromée adopte une forme et une typographie des sixties sur un fond blanc. En bas de ce bloc, deux petits indicateurs à aiguilles affichent le compte-tours pour l'un et la jauge à essence pour l'autre.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

L'afficheur numérique propose en permanence l'heure puis une fonction au choix parmi les deux totalisateurs journaliers ou le kilométrage total. Le passage d'une fonction à l'autre ainsi que la remise à zéro des totalisateurs, se fait par deux gâchettes qui se manipulent avec l'index, une sur le commodo gauche et l'autre sur le droit.

La nuit venue, ce sont toutes les indications de cette platine de réservoir qui s'éclairent en bleu sur fond blanc, le chrome qui l'entoure se chargeant de refléter les lumières urbaines : superbe.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

La Midnight Star c'est aussi un moteur de 1900cm3. Un bicylindre culbuté à 4 soupapes refroidi par air alimenté par injection. Avec 93db à 3563tr/min la sonorité est bien présente en roulant. Le couple de 155Nm est disponible à 2500tr/min, c'est-à-dire à la moitié du régime maxi placé à 5000tr/min. Comme sur beaucoup de customs de grosse cylindrée, les petites dérives de l'arrière ne sont pas rares lors d'accélérations violentes. Attention donc à ne pas se laisser embarquer par les 329kg à sec de la machine.

Les repose-pieds profilés évoqués tout à l'heure ont l'avantage, par rapport aux rectangulaires présents sur tous les customs équipés de marchepieds, de ne pas trop frotter et donc de passer plus facilement en courbe. Même si on ne prend pas la route sur un custom pour faire des chronos, le fait de pouvoir enchaîner les virages sans trop s'inquiéter du prochain virage participe grandement au plaisir de conduite et permet donc d'exploiter un peu plus le couple important et la puissance de 90cv délivrés par le moteur de la Yamaha.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Pour stopper la machine, on peut faire confiance aux deux disques avant de 298mm et au disque arrière de 320mm pincés énergiquement. Le freinage avant est puissant et l'empattement important (1715mm), dans ces conditions, freiner fort demande du doigté pour ne pas entendre le pneu avant demander pitié par des cris stridents. Toutefois, dans la majeure partie des cas, le poids de la machine et la puissance du frein arrière suffisent amplement à s'arrêter efficacement sans brutalité.

La position de conduite est très basse grâce à une hauteur de selle de seulement 735mm. Assis sur une large selle confortable, les pieds en avant mais pas exagérément et les bras bien écartés on avale la route au rythme cadencé du gros twin culbuté, rien ne vient contrarier notre regard au dessus du long phare chromé. Les paysages défilent et les kilomètres sont avalés tranquillement d'une pause à l'autre. En roulant de façon variée, on arrive à une consommation de 6.5 litres aux 100 kilomètres, le réservoir contenant 17 litres.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Les vitesses se passent sans souci, facilement et rapidement en appuyant sur un élégant et un peu haut sélecteur double branche comme il se doit sur un custom à tendance Low Rider. Ces changements de rapports en douceur et l'impressionnant couple de la Midnight Star 1900 autorisent de croiser sur presque n'importe lequel des derniers des 5 rapports, et de se contenter de jouer avec la poignée des gaz.

Au regard de ses caractéristiques, il est évident qu'évoluer en milieu urbain surchargé n'est pas forcément une tâche facile. En revanche, rouler sur des grands axes ou en rase campagne est particulièrement agréable pour peu qu'on évite les routes vraiment trop sinueuses.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Bilan

Dans les autres situations, on roule sans réellement se préoccuper de la garde au sol augmentée par les repose-pieds effilés, on prend juste soin d'ajuster sa vitesse par de petites rotations de l'accélérateur. Le reste on n'y touche pas, on en profite pour regarder le paysage et les badauds qui se retournent sur le passage de la Midnight Star. On profitera des petits arrêts pour s'offrir un départ canon en abusant des performances sur bloc moteur et de l'allonge qu'il permet.

Cette Yamaha est disponible en deux coloris, noir ou gris. Si la grise est plus discrète, la noire (celle de l'essai) met en valeur les nombreux chromes présents et offre une très grande classe en insistant sur l'inspiration sixties de la Midnight Star 1900. Comme on ne roule pas avec un custom pour être discret, autant en profiter pour qu'on nous remarque surtout que celui-ci est clinquant et l'ensemble très soigné.

Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006
Photo de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006

Prix public conseillé : 15990€ (novembre 2006)

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.yamaha-motor.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Yamaha Midnight Star 1900 modèle 2006