Essai de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Réalisé par la rédaction

A la regarder sur sa béquille, la Street Scrambler courte et étroite dégage une sensation de vivacité tout en offrant un design affirmé et soigné. A peine en selle la machine nous semble légère et maniable. Ces premiers sentiments se confirment dès les premiers tours de roues en mettant tout de suite à l'aise son pilote, en ville dans un premier temps puis sur les routes de campagne.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Moteur et boîte
Sur le papier, le bicylindre en V à 72° de 996cm3 (alésage x course = 98 x 66) délivre ses 100cv (en France) à 8000tr/min et offre un couple de 9.5mKg à 6500tr/min.

En route, la vivacité est de mise. La machine bondit à la moindre demande du pilote dès que la barre des 3000tr/min est franchie. Ce comportement fort agréable n'est pas sans rappeler la nervosité de machines transalpines. Les virages s'enchaînent à vitesse grand V, les reprises sont franches, le frein moteur bien présent, les petites routes sont avalées avec une facilité déconcertante au son du double échappement ( 90db à 4000tr/min) dans le plus pur style Scrambler d'antan.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Sur autoroute l'allonge est largement suffisante pour tenir aisément un rythme soutenu même à deux. En ville, le moteur n'apprécie pas tellement les bas régimes, il faut veiller à rester au dessus des 3000tr/min, mais là n'est pas la vocation de cette machine.

La zone rouge est fixée à 9500tr/min. Il n'est pas nécessaire d'aller la chercher pour se faire plaisir, l'essentiel du couple est délivré entre 3 et 7000 tr/min et permet une utilisation efficace et ludique sur petites routes avec des reprises dont on ne se lasse pas.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Fourche et suspension
La fourche inversée et l'amortisseur, réglables en compression et détente, sont des éléments Paioli. L'amortisseur placé sous le moteur travaille en compression et offre un débattement de 120mm. De son coté la fourche inversée de 41mm de diamètre possède également un débattement de 120mm.

La tenue de cap est impeccable à un rythme soutenu quel que soit l'état du revêtement. La machine se place où l'on veut et y reste aussi bien en courbe que sur des bosses comme des raccords de pont où l'avant reste dans l'axe lorsque la roue retouche le sol.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Equipée de pneus Michelin Pilot Sport en 17 pouces sur des jantes à bâtons, la Street Scrambler met en confiance l'équipage avec une excellente stabilité. Aucune mauvaise surprise n'est venue troubler cet essai.

Freinage
Le freinage est assuré à l'avant par deux disques de 320mm avec des étriers Brembo 4 pistons et à l'arrière par un disque de 245mm avec un étrier 2 pistons.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

En accord dans l'esprit avec le moteur et la partie cycle, les freins permettent une conduite sportive avec des freinages puissants et parfaitement dosables.

L'attaque du frein avant est franche et la pression constante facilement applicable. Le frein arrière est utilisé sans problème pour ralentir la monture doucement ou modifier sa trajectoire en courbe.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Duo
Même si cette machine a une vocation ludique, le plaisir peut être partager avec un passager, une qualité assez rare dans cette catégorie de moto passion.

La selle est de bonne taille, rembourrée, plane et ne glisse pas. Les jambes ne sont pas trop pliées. Pour les mains, les deux grandes poignées offrent la possibilité de varier sa position tout en se tenant fermement. La route est partagée confortablement.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Nuit
L'éclairage est assuré pas un projecteur H4. La route est convenablement éclairée, on voit bien et loin. L'éclairage en rouge du compteur donne une touche sportive au tableau de bord à fond blanc, mais celui-ci n'est pas facilement lisible. En revanche les témoins du tableau de bord, même en étant petits et fins sont parfaitement lisibles, impossible de les rater.

Confort
L'assise est confortable. Le buste légèrement penché en avant évite de ressentir la route avec le dos et les bras se posent naturellement sur les poignées. On avale les kilomètres sans arrière pensée en profitant du caractère de la machine tout simplement.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Le modèle d'essai est équipé de la tête de fourche " voyager " disponible en option chez Voxan. Une option qui protège bien le pilote qui veut limiter les turbulences tout en restant esthétiquement dans l'esprit de cette Voxan.

Coté pratique, il n'y a malheureusement pas de place sous la selle. De son coté, le tableau de bord gradué en km/h et en mph est parfaitement lisible. Il offre deux compteurs journaliers, une jauge et décompte les kilomètres automatiquement dès que la réserve est passée, en plus d'un témoin (14.5 litres d'essence dont 4 de réserve). Les rétroviseurs de bonne taille sont stables et la visibilité est bonne.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

En ville, on apprécie la hauteur de selle de 81cm, la légèreté, l'étroitesse de la machine et un rayon de braquage très correct.

Roulage
La vivacité est au menu alors on en profite. Tenue de route, freinage et moteur vivant sont là pour le plaisir de prendre la route et si possible une route torturée tellement cette machine semble être née pour ça : on y prend vite goût.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Sa maniabilité rappelle par certains cotés ce que l'on trouve sur des machines plus légères que sont les supermotards. Le gros twin coupleux n'est pas avare en sensation et propulse son pilote d'un virage à l'autre avec une fougue étonnante et sait faire preuve d'une bonne allonge quand le rythme s'accélère.

La confiance instaurée par la partie cycle et le freinage fait que l'on roule sans crainte sur les routes pleines de relief. De son coté, le confort permet d'aborder les longues liaisons sereinement même si ce n'est pas sur ce type de tracé que l'on profite pleinement des qualités de la Street Scrambler.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Bilan

Aucun doute, cette machine est une machine construite pour le plaisir de rouler. Tous les éléments sont là pour mettre en confiance le pilote et la rendre 100% ludique. Fait rare dans cette catégorie, le confort n'est pas négligé pour le pilote ni pour le passager !

La Voxan Street Scrambler est une machine qui se fait oublier au profit du plaisir qu'elle procure. Equipée d'un moteur vif et d'une partie cycle sécurisante, seuls les ravitaillements devraient vous en faire descendre après y avoir goûté... à consommer sans modération.

Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004
Photo de la Voxan Street Scrambler modèle 2004

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.voxan.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Voxan Street Scrambler modèle 2004