Essai de la Victory Cross Country modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Victory étend sa gamme au fil des ans doucement mais surement. La jeune marque américaine appartenant au groupe Polaris s'installe dans le paysage des customs avec un dessin à part et des qualités dynamiques qu'on a rarement trouvées chez les constructeurs dans cette catégorie de machines que ce soit aux USA, au Japon ou en Angleterre. Cette année, la mode des Baggers est à son apogée. La Cross Country se distingue par son dessin singulier, une prise en main aisée et un style totalement revisité en 2013.

Photo de la Victory Cross Country modèle 2013
Photo de la Victory Cross Country modèle 2013

Pour 2013, il n'y a plus de chromes ni de coloris bitons sur la Cross Country. C'est maintenant des coloris unis et noirs avec beaucoup de finitions mat du plus bel effet. Le pare-brise à mi hauteur, laisse sa place à un pare-brise bas fumé et les protections des jambes deviennent classiques en « tubes ». Le coup de crayon de la large tête de fourche et son optique, des valises ou encore du réservoir n'a pas changé. Dans le détail on remarque à l'arrière le grand feu vertical et les clignotants effilés qui s'alignent parfaitement avec l'ouverture des couvercles des valises. Celles-ci sont étanches et ferment à clé, on regrette qu'il ne manque vraiment pas beaucoup de largeur pour pouvoir y laisser un casque. L'ouverture et la fermeture sont aisées. Celle de droite accueille une petite pochette pour y glisser son iPod et écouter sa musique dans les enceintes de la moto. Il n'y en a que deux comme sur tous les Baggers, sur les côtés de la large tête de fourche. Tout se commande depuis le guidon gauche sans devoir le lâcher, c'est à la fois pratique et assez facile à l'usage. Le guidon droit permet pour sa part d'utiliser le Cruise Control. Devant nos yeux, le tableau de bord niché sous le court pare-brise fumé, donne accès à de nombreuses informations avec ses 4 cadrans à fonds blancs (dont la jauge et la tension de la batterie) et deux écrans digitaux. Celui entre le tachymètre et du compte-tours renseigne sur le rapport engagé, l'heure, la température ambiante et les totalisateurs journaliers. Celui d'en-dessous rappelle les morceaux ou la radio qu'on écoute. Le guidon à bonne hauteur offre une prise en main naturelle et la selle se révèle très confortable au fil des kilomètres. Chose rare, on peut tendre les jambes sans être gêné au niveau des pieds par les pédales. On note deux choses concernant les commandes : il n'y a pas de double sélecteur et les repose-pieds sont en V pour permettre de prendre plus d'angle en courbe.

L'animation de cette Cross Country est confiée, comme pour toutes les Victory, au fameux V-Twin Freedom de 106 ci (1731 cm3) couplé à une boite de vitesses à 6 rapport avec l'overdrive. Avec une puissance de 92 chevaux et un couple de 140 Nm, il garantit de bonnes accélérations pour une conduite un peu engagée ou de pouvoir rouler sur le couple sans devoir jouer de la boîte lorsque l'heure est à la balade même si le bicylindre apparaît un peu linéaire dans son comportement. Sa sonorité assez discrète ne joue pas en sa faveur . L'incontestable point fort de la Cross Country, c'est son comportement dynamique. Avec son cadre en aluminium, sa suspension pneumatique et sa fourche inversée de 43 mm, la rigueur de la tenue de route est au rendez-vous. Les débattements importants et le bon travail de ses éléments autorisent même d'évoluer sur des revêtements médiocres sans y laisser ses vertèbres ! Dans la catégorie, très rares sont les machines capables d'afficher autant de sérénité à un rythme soutenu sur l'autoroute ou le réseau secondaire. En ville, seul l'encombrement est finalement un handicap. Bien entendu, l'imposante tête de fourche met du poids sur celle-ci puisque les deux éléments sont solidaires. Cette caractéristique n'aide pas les manoeuvres mais encore une fois, notre Victory est loin d'être la pire dans ce domaine et se distingue nettement. A bonne allure, on apprécie grandement la précision de la conduite lorsqu'on entre en courbe par exemple même si le poids sur la fourche peut occasionner quelques petits louvoiements bien plus rares sur d'autres machines de la marque. Malgré ses 347 kg à vide, elle passe d'un angle à l'autre avec une certaine agilité et s'y tient sans effort en permettant même quelques petites corrections sans rechigner. Le principal regret au guidon vient du confort. Non pas de la position ou de l'assise, non, mais des importants remous d'air générés par le petit pare-brise certes esthétiques et dans les canons du style Bagger, mais totalement inefficace. On n'entend plus la musique qui nous accompagnait depuis quelques temps lorsque les mouvements de la tête débutent avec ces turbulences irrégulières. La marque conseille d'ailleurs d'opter pour le pare-brise moyen pour résoudre ce phénomène aérodynamique sans trop changer le style. Un autre bémol est à mettre sur le compte du régulateur de vitesse avec quelques petites irrégularités donc de légers à-coups. En dehors de ces points, Victory propose un Bagger pratique et dynamique à la fois, qui en plus est très remarqué si on en croit toutes les conversations engagées le temps des pauses photos ou ravitaillement.

Photo de la Victory Cross Country modèle 2013
Photo de la Victory Cross Country modèle 2013

Bilan

On connait peu Victory pour la simple raison que la marque du groupe Polaris est encore jeune, mais elle mérite qu'on y jette un oeil pour deux raisons : le style est unique et la conduite est atypique dans la catégorie. Même si les Baggers sont nombreux en 2013, Victory apporte avec cette Cross Country revue cette année, un vent de nouveauté dans le paysage. On retrouve les ingrédients indispensables que sont les sacoches rigides, la tête de fourche avec le petit pare-brise, la musique (MP3/iPod/radio) et maintenant, un dessin et des coloris plus en accord avec le style Bagger. On retrouve aussi le V-Twin 106 ci avec sa boîte à 6 rapports et le formidable châssis des Victory. Il en résulte une machine maniable, sécurisante à la conduite même si le poids de la tête de fourche se sent un peu, et particulièrement agréable à rouler. Seules le importantes turbulences générées au niveau de la tête peuvent gêner selon la taille du pilote. C'est là le seul véritable point sombre de cette Cross Country. Enfin, pour ceux qui veulent plus de bagages, il est possible d'opter en option pour le top case de la Cross Country Tour. Il a plusieurs avantages : les fixations s'enlèvent en un clin d'oeil pour retrouver le bagger original, il ajoute 2 HP et des feux. Son inconvénient est le tarif à 2200 euros ... La Cross Country est pour sa part disponible à 19990 euros, un tarif très bien placé face à la concurrence (Harley-Davidson Street Glide et Honda F6B en tête) si on tient compte de la qualité de l'équipement et de la dynamique de conduite sans réelle comparaison. Bon voyage !

essai de la Victory Cross Country modèle 2013
Essai de la Victory Cross Country modèle 2013

On aime bien

  • Maniabilité et tenue de cap
  • Possibilité de tendre les jambes
  • Equipement complet et pratique

On aime moins

  • Remous d'air à partir de 120 km/h
  • Les petites irrégularités du régulateur
  • Absence de double sélecteur
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Victory Cross Country modèle 2013

Tarif (juillet 2013)19990€
Puissance92 chevaux
Couple140 Nm
Frein avantDeux disques de 300 mm, étrier 4 pistons
Frein arrièreDisque de 300 mm, étrier 2 pistons
Roue avant130/70 18 pouces
Roue arrière180/60 16 pouces
Hauteur de selle667 mm
Poids (constructeur)347 kg a vide
Réservoir/Conso relevée22 L / 6.5L aux 100 km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.victorymotorcycles.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Victory Cross Country modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran de la Victory Cross Country modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600