Essai de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Réalisé par Photos Lionel Beylot

On l'avait découverte au Bol d'Or 2009 et attendue depuis, non pas que cette Suzuki GSX 1250 FA soit une révolution en elle-même puisqu'elle partage de nombreux éléments avec la déjà très connue Bandit 1250, mais plutôt parce que sa devancière GSX650F avait créé une bonne surprise avec la même recette et que Suzuki propose maintenant une grosse GT à moins de 10000€ ! Une économie de près de 30% par rapport aux machines de la concurrence avec sur le papier, tout le nécessaire à voyager sereinement, à commencer par la bagagerie avec les valises et le topcase pour un volume total de 103L.

Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010
Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Au coeur de la Suzuki GSX1250F, on retrouve le 4 cylindres en ligne de 1255cm3 qui anime déjà la Bandit 1250S. Il émet au ralenti une sonorité très feutrée et permet de rouler sur un filet de gaz en ville ou pour profiter du paysage par exemple. Le bloc fait preuve d'une très grande souplesse en étant capable de reprendre sans sourciller dès 1500tr/min sur le sixième rapport. L'intérêt d'un tel trait de caractère est évidemment de faciliter le tourisme chargé comme un baudet, à deux sur la moto avec la bagagerie remplie. Ceci évite aussi de changer continuellement de rapport, inutile d'en tomber un pour doubler, il suffit de tourner la poignée. Le moteur fait preuve d'une formidable allonge jusqu'à la zone rouge, rien ne vient perturber sa montée en régimes. Il y a tout de même un indicateur de rapport engagé au tableau de bord qui peut aider à savoir si on roule en 5 ou en 6 lorsqu'on a davantage le nez dans le paysage que dans la bulle... Plus étonnant et pas vraiment utile sur une GT, il y a une «shift light» pour optimiser ses changements de rapports. Enfin, l'ajout du carénage est arrivé avec un ventilateur supplémentaire pour assurer un meilleur refroidissement du moteur.

Pour la partie cycle, on retrouve les principales caractéristiques de la Bandit 1250. Le cadre qui avait gagné en rigidité, la fourche et la suspension en fermeté, l'ensemble convient parfaitement au gain supplémentaire de poids de cette Suzuki GSXF 1250. Avec ses reprises vigoureuses et son couple conséquent, on peut rapidement adopter un bon rythme au guidon de cette GSXF. Attention tout de même à l'inertie supplémentaire en entrée de virage avec les 257kg de la machine sur la balance avec les pleins. Dans le même registre, le freinage est sans surprise avec une attaque en souplesse, il faudra donc anticiper même si la puissance est correcte et ne fait pas défaut. Excellent point pour la sécurité avec la GSX1250F, il n'y a pas à choisir puisqu'elle est équipée en série de l'ABS.

Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010
Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Le mot d'ordre de cette machine, lorsqu'on la prend en mains, est «facile». On se laisse porter par le moteur rempli partout, sans avoir besoin de jouer du sélecteur et sans en prendre plein les oreilles, grâce à une sonorité assez contenue aux régimes moyens. On s'en remet à la partie cycle sécurisante lorsque le revêtement se dégrade ou lorsqu'on arrive un peu vite dans un virage, on ajuste son allure avec un petit coup de frein et le tour est joué, en route vers un nouveau paysage ! La route est lissée, la disponibilité du moteur sans faille et l'accueil de l'équipage correct, c'est une invitation à la balade cette GSX1250F...

Pour se balader longtemps sans fatigue et surtout avec ses bagages, la Suzuki GSX1250F arrive avec de l'équipement et surtout en deux versions. De série, on trouve donc l'ABS, une béquille centrale, la hauteur de selle réglable (805 ou 825mm), un réservoir de 19 litres (différent de celui de la Bandit) et le carénage intégral. Si vous vous contentez de ceci, cette Suzuki GSX1250F dénommée Guenine est facturée 9499€. Pour 500€ de plus, on gagne la bagagerie complète avec son support de fixation (2 valises au volume identique + 1 topcase), le déflecteur qui se règle à la main qu'on voit en haut de la bulle et de nouvelles masselottes d'embout de guidon pour s'adapter à la prise au vent supplémentaire. Le kit complet de bagagerie vaut largement l'écart de prix avec la version Guenine, dommage que les valises ne s'ouvrent pas avec la clé de contact. Il ne manque qu'un petit vide poche dans le carénage et pourquoi pas une prise 12V pour brancher un GPS, pour que cette GT flirte avec le sans faute, mais à 9999€ on ne peut pas le lui reprocher. Si le petit déflecteur peut se montrer utile ou non selon votre taille, on apprécie par contre le carénage de cette nouvelle GSX1250F qui gagne en largeur par rapport à celui de la GSX650F pour une meilleure protection.

Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010
Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Bilan

En ajoutant à sa Bandit 1250, un carénage intégral, l'ABS et une béquille centrale de série, Suzuki propose une machine facile à utiliser et surtout une GT à moins de 10000€ qui possède tout ce qu'on peut attendre d'une GT pour attaquer de longs voyages et engranger les souvenirs. Bien entendu, face à la concurrence il n'y a pas de tableau de bord archi-ultra-complet, pas d'anti patinage, pas de bulle électrique ou autres équipements mais on a tout ce qui fait une GT sur cette Suzuki GSX1250F : l'agrément de conduite, la protection et la bagagerie pour emporter ses petites affaires au sec et sans s'abimer le dos ou passer un temps infini à fixer son sac...

A l'usage, le freinage gagnerait sans doute un peu avec un soupçon de mordant supplémentaire mais que ce soit sur la partie cycle ou sur la disponibilité du 4 cylindres, il n'y a rien à dire, l'ensemble colle parfaitement aux qualités qu'on attend d'une GT. Il y a bien quelques petits points qui pourraient être mieux comme un vide poche dans le carénage ou une bagagerie qui s'ouvre avec la clé de contact, mais objectivement, tous les ingrédients essentiels sont là. La Suzuki GSX1250F vous propose simplement de passer du temps à regarder le paysage et faire défiler les kilomètres sans y penser, un programme qui donne le sourire !

Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010
Photo de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

On aime bien

  • Bagagerie complète
  • Moteur plein partout
  • Partie cycle en adéquation

On aime moins

  • Clés multiples (contact, bagages)
  • Mordant du frein avant
  • Pas de vide poche
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Tarif (avril 2010)9499€ version Guenine
9999€ version Grand Touring
Puissance98ch à 7500tr/min
Couple11mkg à 3700tr/min
Frein avantDouble disque 310mm étrier 4 pistons
Frein arrièreSimple disque 240mm étrier 1 piston
Hauteur de selle805/825mm
Poids (constructeur)257kg avec les pleins
Réservoir/Conso19L / nc

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.suzuki-moto.com, le site officiel de la marque.

Photos de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran de la Suzuki GSX 1250 FA modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600