Essai de la KTM EXC 250 modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Parmi les KTM Enduro qui connaissent peu d'évolutions pour 2011, la 250 EXC est une de celles qui évolue le plus. En 2010, elle avait reçu quelques améliorations au niveau du piston, un démarreur électrique, un échappement renforcé (plus épais) et bien entendu tous les changements apportés aux suspensions des EXC qui devenaient bien moins fermes et beaucoup mieux adaptées à un usage Enduro. Pour cette année, on ne verra pas apparaître les biellettes ou l'injection comme c'est le cas sur la toute nouvelle SXF 350, la main de Stefan Everts est restée confinée sur la gamme KTM Cross. Pour 2011, toute la gamme EXC et EXC-F reçoit des nouveaux coloris, une nouvelle déco, une mousse de guidon, un réservoir transparent et des protège-mains de série, ceux qui étaient au catalogue PowerParts avant. L'EXC 250 connaît des modifications sur son moteur, son échappement et sa boîte de vitesses, puisque la boîte 5 laisse la place à une boîte à 6 rapports pour 2011. Le moteur de la 250 reçoit cette année un nouveau cylindre pour donner plus de couple, un nouveau piston et de nouveaux réglages de carburateur. L'échappement et le silencieux sont également changés sur cette EXC pour favoriser le couple et il est possible de choisir son mapping d'allumage. On remarque au passage le nouveau système de fixation qui ne fait pas l'unanimité esthétiquement mais qui apporte sans aucun doute un meilleur maintien de cet élément sur la machine pour résister aux vibrations et aux gros chocs.

Photo de la KTM EXC 250 modèle 2011
Photo de la KTM EXC 250 modèle 2011

La partie cycle n'a pas changé cette année, on retrouve donc les modifications apportées en 2010 sur la fourche et l'amortisseur qui se règle en détente et en compression, lente et rapide. Il s'agit toujours du système PDS avec cet amortisseur très incliné qui apporte une certaine fermeté sur l'arrière. Le responsable Produits chez KTM n'a pas voulu dire si les changements apportés à certaines SXF (les biellettes par exemple) arriveraient bientôt sur la gamme Enduro, mais il n'a pas dit «non» non plus même si cette année, les cross 2 temps restent avec le PDS. A suivre donc sachant que l'installation de biellettes entraine des modifications plus profondes puisqu'il faut changer le bras oscillant, le cadre et la boucle arrière. La fourche conserve les spécificités de l'année dernière qui rendaient cet élément bien plus confortable pour l'enduro, surtout lorsqu'on ne cherche pas forcément à faire un temps dans les spéciales du WEC... Le freinage est puissant à l'arrière où on bloque assez facilement la roue. Sur l'avant, le frein possède une attaque très franche alors qu'une fois cette phase passée, le feeling est fin et la pression facilement dosable.

Les sensations de pilotage sont changées cette année pour le 2 et demi. Cette EXC favorise le couple avec son nouveau cylindre, son nouvel échappement et son nouveau silencieux. D'un autre côté, la boîte à 6 rapports demande à les changer plus souvent. Le gain de couple permet tout de même de limiter le nombre de changements de vitesses dans les zones techniques. On sélectionne plus idéalement le rapport à utiliser pour passer l'obstacle et profite du couple pour le gérer avec l'aide de petits coups d'embrayage si besoin. Il n'y a de toutes les façons pas besoin d'une grosse allonge dans ces passages, donc si on a le bon rapport, on y reste. C'est dans la spéciale en terre sablonneuse (avec de plus en plus de cailloux qui remontaient au fil de la journée) où on passe peut-être un rapport en plus avant le freinage avec cette boîte 6. Le petit gain de couple rend la machine très vive à l'ouverture des gaz, on atteint rapidement le régime maxi et doit donc passer le rapport du dessus pour quelques mètres avant d'attraper le frein. L'habitude est rapidement prise sur les portions rapides puisqu'il y a besoin de moins de précision dans le pilotage. C'est dans les parties techniques que le changement parait le plus agréable, avec cette nouvelle sélection qui permet plus facilement de garder le bon régime moteur.

Photo de la KTM EXC 250 modèle 2011
Photo de la KTM EXC 250 modèle 2011

Bilan

La gamme des EXC change donc peu sur les KTM 2011. La 250 adopte les changements de toute la gamme à savoir la nouvelle déco et les nouveaux coloris pour l'esthétisme (il y a plus de blanc sur l'arrière et avec le réservoir transparent) ainsi qu'une mousse de guidon, des protège-mains et un réservoir transparent pour les aspects pratiques. La partie cycle bien plus adaptée à l'enduro avec moins de fermeté et plus de progressivité était déjà présente en 2010. L'amortisseur se règle en détente et en compression lente/rapide pour ajuster le système PDS au terrain et son pilotage. Comme sur la gamme cross 2 temps, les évolutions qu'on a vues sur la toute nouvelle SXF 350 (4 temps) comme les biellettes ou l'injection ne sont pas pour cette année. Les changements majeurs sur l'EXC 250 portent sur le moteur, l'échappement et la boîte qui gagne un sixième rapport. Le couple cylindre/piston est nouveau ainsi que les réglages du carburateur, l'échappement et le silencieux pour apporter à l'EXC 250 plus de couple. Si le sixième rapport demande un changement de pilotage dans le rapide, il facilite le maintien d'un bon régime moteur dans les parties techniques à condition de sélectionner le bon rapport au départ. Le gain de couple favorise les relances, surtout avec une réponse très vive à l'ouverture des gaz. La 250 devient plus affûtée et surtout plus facile à piloter dans le technique avec ses nouveaux rapports de boîte et sa petite hausse de couple ressenti. L'injection sur un 2 temps étant rare dans la production 2 roues, il y a peu de chance de le voir arriver l'année prochaine contrairement aux biellettes si cet équipement se généralise chez le constructeur autrichien. La fourniture de série des protège-mains tant demandés est une bonne nouvelle côté équipement, tout comme le réservoir transparent très pratique. La KTM EXC 250 arrivera en juin 2010 au tarif de 7790€.

essai de la KTM EXC 250 modèle 2011
Essai de la KTM EXC 250 modèle 2011

On aime bien

  • Gain de couple
  • Protège-mains
  • Réservoir transparent

On aime moins

  • Attaque du frein avant
  • Progressivité du frein arrière
Loisir
Sport
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la KTM EXC 250 modèle 2011

Tarif (juin 2010)7 790 €
Frein avantFrein à disque 260mm
Frein arrièreFrein à disque 220mm
Hauteur de selle985mm
Poids (constructeur)103kg sans essence
Réservoir/Conso9,5L / nc

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.ktm.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la KTM EXC 250 modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran de la KTM EXC 250 modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600