Essai de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Réalisé par la rédaction

KTM amorce le virage vers la route en proposant une machine polyvalente autour d'une architecture nouvelle pour la marque autrichienne, le bi-cylindres en V. A l'heure où la concurrence donne de l'embonpoint aux gros trails, KTM a choisi de maintenir le cap suivi en tout-terrain, en proposant une machine résolument dynamique.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Démarrage
La machine est là qui nous attend à l'arrêt sur sa béquille centrale. Ce qui frappe en s'approchant, c'est sa hauteur avec une selle (88cm) et surtout un guidon bien cintré devancé par une tête de fourche presque droite. Cette hauteur est également accentuée par le fait que la machine reste étroite malgré sa cylindrée.

En selle, cette impression disparaît dès les premiers tours de roues. Bien sûr on domine la route comme on s'y attend sur un trail, par contre on apprécie la finesse de son gabarit et la maniabilité qui s'en dégage, des sensations qui rappellent la vocation sportive de l'Adventure 950.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Moteur et boîte
Le bi-cylindres en V à 75° de 942cm3 reprend facilement dès 3000tr/min et fait preuve d'une bonne souplesse sur les manoeuvres lentes en permettant un dosage facile de la motricité. C'est agréable en ville bien sûr mais c'est surtout efficace sur les chemins où l'on peut gérer la puissance sans arrière pensée. On retrouve une polyvalence perdue depuis quelques années dans la catégorie.

S'il sait se montrer souple en bas, le bloc LC8 sait aussi se montrer vif, voire très vif en haut et fait preuve de montées en régime étonnantes jusqu'à la zone rouge placée à 9500tr/min. On maintient un bon rythme sans effort et accroche des vitesses inavouables en l'espace d'un instant, le tout sans vibrations. Le frein moteur est également important et limite l'usage des freins en roulant tranquillement.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Chaque coup de gaz est accompagné d'une sonorité sèche et à peine feutrée comme pour rappeler les modèles orientés enduro de la marque. ( 92db à 4250tr/min).

Du coté de la sélection, c'est précis et souple, pas de problème. Point important et non négligeable pour ceux qui envisagent de partir à l'aventure en hors piste, la sélection est facilement utilisable debout sur les repose-pieds.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Fourche et suspension
La fourche, comme l'amortisseur, offre un débattement de 230mm. Le tout est suffisamment ferme pour ne pas plonger exagérément sur des freinages appuyés ni s'enfoncer sur de vives accélérations. Là encore on retrouve la vocation sportive de cette machine. Les réglages permettent de maintenir le cap dans les grandes courbes même bosselées que nous avons rencontrées en région Rhône-Alpes et de garantir un bon confort, les imperfections de la route étant absorbées.

Ces éléments sont réglables selon l'usage que vous faites de la machine et du chargement que vous avez. Ces réglages sont accessibles simplement, sans démontage. A noter pour ceux qui veulent plus de débattement, une version " S " de la 950 Adventure existe avec une course de 265mm pour l'avant et 260mm pour l'arrière. En revanche la hauteur de selle passe à 915mm.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Freinage
Le freinage est assuré par Brembo. Pour le frein avant, la puissance est au rendez-vous. L'attaque s'avère parfaitement dosable ce qui évite de se faire surprendre sur des freinages d'urgences sur route ou sur des freinages plus ou moins délicats en tout-terrain. Une fois amorcé, le freinage est puissant et la machine, même avec ses débattements importants, maintient une assiette correcte.

Le frein arrière remplit correctement sa mission et, comme c'est le cas pour la sélection, il est utilisable en étant debout.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Pratique
Le coté pratique de la KTM était au cahier des charges, c'est sûr. Les réglages de suspensions sont accessibles comme nous l'avons vu, mais le reste aussi.

L'orifice de remplissage de liquide de refroidissement est à portée de main, le filtre à air est placé sous la selle qui s'ouvre avec la clé de contact donc inutile de déposer le réservoir, la béquille centrale assez haute permettra une dépose aisée des roues sur des crevaisons au bout du monde, etc...

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

En revanche, le remplissage du réservoir d'essence est accessible par deux bouchons. Les deux réservoirs communiquent mais le transfert est moins rapide que le débit des pompes à essence, donc pour faire le plein, il faut utiliser les deux orifices. Une habitude à prendre donc.

En dehors du coté pratique pour l'entretien, il y a aussi le coté pratique à l'utilisation. Des protège-mains permettent d'épargner les leviers si vous posez la moto malencontreusement, les poignées passager sont également accessibles pour attraper fermement la moto lorsque vous voulez la manoeuvrer à l'arrêt.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Pour le chargement on trouve un porte paquet et un espace sous la selle qui permettront d'emporter le nécessaire. A noter pour les grands voyageurs, des valises étanches en aluminium de 35 litres sont disponibles en accessoires. Bref, un tas de petits détails qui facilitent le quotidien et c'est suffisamment rare pour ne pas passer à coté.

Confort
Même si l'Adventure 950 possède un caractère sportif dans la catégorie, le confort est là. Tout d'abord l'assise est bonne et se maintient au fil des kilomètres.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

La position de conduite assise ne met pas les bras trop en avant et la position du dos et des jambes incite à rouler longtemps. Debout, le cintre du guidon Renthal permet de maîtriser la KTM sans être plié ni s'accrocher à celui-ci. Toutes les commandes sont utilisables sans problème debout, c'est indéniablement un bon point.

L'autre point fort est la protection. La tête de fourche presque verticale protège étonnamment et le réservoir typé rallye-raid aussi. Notre essai sous la pluie a permis de constater une bonne protection jusqu'aux genoux, en dessous, on est mouillé, mais au dessus non.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Roulage
Autant à l'arrêt elle est impressionnante par sa hauteur, autant une fois en route, la machine se fait oublier : on domine la route, le moteur est tout le temps présent, la partie-cycle sans surprise, la protection et le confort incitent à rouler, le tableau de bord est lisible assis ou debout et les commandes sont facilement utilisables dans les deux positions.

Sur les portions rapides, même si la machine affiche 198kg sur la balance, on change d'angle et enchaîne les virages très facilement. Le moteur est là pour reprendre en sortie comme il l'avait été pour nous aider à l'amorcer en entrée avec son couple. Lorsqu'il faut rouler sur des oeufs, la machine reste maniable et la souplesse du moteur aidant, on évolue facilement.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Bref, on en descend pour faire le plein ou sortir la carte. La KTM Adventure 950 donne envie de rouler, mais surtout de rouler loin. On se prend à rêver de grands espaces, à rouler avec Nani Roma tellement la machine se prend en main facilement.

Bilan

La KTM Adventure 950 est la première machine de la marque à proposer en série son bi-cylindre de 942cm3. Ce moteur, étonnant sur cette machine, augure des tas de bonnes choses sur les prochaines machines sportives à venir... En attendant, on trouve ici un trail sportif comme on n'en trouvait plus depuis longtemps sur le marché : Un premier essai transformé pour la marque.

Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004
Photo de la KTM Adventure 950 modèle 2004

Pour ceux qui cherchent une machine à voyager sans craindre de sortir de l'asphalte ou de s'engager sur des routes en plus ou moins bon état, cette machine est à essayer et nous disons bien à essayer car c'est l'unique façon de mesurer ses qualités dynamiques qui nous ont convaincus. La machine de l'essai était dans une livrée noire. Elle est également disponible en argent qui lui va bien et est moins salissant, et bien sûr en orange.

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.ktm.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la KTM Adventure 950 modèle 2004