Essai de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Arrivée en début d'année dernière, la KTM Adventure 1190 est également disponible dans une déclinaison R comme la plupart des KTM. Tout comme la version standard, l'Adventure R 2014 embarque cette année le MSC de série, le premier contrôle de freinage ABS en courbe. Les différences entre la version standard et la version R sont nombreuses. Si le moteur est inchangé, la partie cycle l'est tout comme les équipements avec pour objectif de proposer une machine plus apte à s'aventurer hors de l'asphalte.

Vidéo de notre essai de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

La KTM Adventure 1190 R conserve en gros la ligne de la version standard mais les équipements et le coloris diffèrent. Le pare-brise est plus petit et fumé. Il résistera sans doute mieux aux chocs mais ne protège du coup quasiment pas. Il se règle tout de même facilement en hauteur sur 5 cm maxi. La selle est en une seule partie pour pouvoir être mobile lorsqu'on roule debout mais elle ne se règle plus en hauteur. Au bout ce celle-ci, le porte-paquet et les supports valises sont de série pour partir en vacances. Sous le réservoir à la contenance inchangée, des barres de protections oranges assorties au cadre de la R sont installées pour éviter de trop abimer la moto en cas de chute. Hormis ces équipements, les plus gros changements sont sur la partie cycle. Les suspensions à réglages électroniques ne sont pas proposées sur la R. Des molettes en haut des tubes permettent de régler la détente et la compression manuellement. Pareil pour l'amortisseur arrière. Pour une meilleure efficacité en tout-terrain, le débattement des suspensions est augmenté de 3 cm (de 19 à 22 cm) et les roues passent respectivement de 19 pouces à l'avant et 18 pouces à l'arrière, à 21 et 18 pouces. Enfin, le tableau de bord en deux parties est toujours très complet et lisible, même une jauge est présente pour les voyageurs. L'écran de gauche donne accès à tous les réglages depuis les boutons au guidon. On peut ainsi choisir d'avoir ou non l'antipatinage ou par exemple de déconnecter l'ABS sur l'arrière lorsqu'on roule en tout-terrain. On peut également changer de mode de conduite même en roulant, mais cela demande un peu d'attention puisqu'il n'y a pas de bouton dédié. Enfin, on retrouve à côté du tableau de bord une prise 12V standard et un petit rangement pour quelques bricoles.

Photo de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014
Photo de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

Avec les spécificités de sa partie cycle, les sensations de conduite de la R sont bien entendu différentes. Les grandes roues ajoutent une certaine inertie lorsqu'il s'agit de passer d'un angle à l'autre rapidement et un ressenti différent lorsqu'on freine violemment. L'avant n'est pas aussi incisif et on regrette que les suspensions à réglages électroniques ne soient pas proposées pour réduire davantage les variations d'assiette au freinage comme à l'accélération, d'autant que les différents réglages sont sensibles sur la version standard. C'est moins le cas pour les modes de conduite surtout avec la version française du moteur qui ne fait pas les 150 chevaux du catalogue. Quoi qu'il en soit, on est bien au guidon d'une KTM, vive, agile et réactive. Tout l'ADN de la marque est là même si sur la route, la R est moins efficace que la version standard avec sa partie-cycle plus particulièrement dédiée aux grandes pistes. La grande nouveauté est l'arrivée de série du MSC, littéralement le contrôle de stabilité moto. Concrètement, ce n'est pas un ESP mais un ABS qui permet un freinage réflexe efficace en courbe. Le capteur d'angle est connecté au capteur d'ABS et à l'accélérateur électronique. Lorsqu'on prend les freins violemment en courbe pour éviter une voiture qui se déporte ou un animal qui surgit, la moto se redresse en douceur et nettement moins voire pas du tout, et bien entendu les roues ne se bloquent pas. Cet équipement mis à l'épreuve sur un belles couches de gravier dans une carrière est étonnamment efficace. On perçoit l'ABS intervenir comme en ligne droite, mais il n'y a pas d'à-coups avec le moteur puisque l'allumage n'est pas coupé. La trajectoire peut ainsi rester fluide en situation d'urgence mais cela à tout de même des limites. Avec trop d'angle ou sur une plaque de gasoil, la chute ne sera pas évitée non plus sans compter que ce n'est pas un ESP donc sans freinage, le MSC n'intervient pas.

Bilan

Au final, on ne peut qu'apprécier l'arriver de cet impressionnant système MSC. Bien sûr on peut toujours être réfractaire à toute assistance pour la simple raison qu'en situation normale de pilotage, même très sportif, cela n'est pas utile. Mais l'intérêt est dans une situation d'urgence où on attrape les freins sur un réflexe sans rien doser du tout, sur une ligne blanche mouillée ou des graviers par exemple. Jusqu'à présent, l'ABS (toutes marques confondues) gérait le freinage en ligne droite, le MSC ajoute une dimension puisque cela fonctionne maintenant en courbe avec quelques limites tout de même. Alors c'est vrai que 399 euros en plus au tarif 2014 ou simplement pour mettre à jour le logiciel de son Adventure 2013 peuvent sembler chers mais une gamelle coûtera sans doute plus en réparation sans parler du pilote. Lors de notre parcours routier sur des petites routes à l'adhérence parfois douteuse, le système ne s'est en tout cas jamais montré intrusif contrairement au contrôle de traction qui se déclenche assez souvent sur un revêtement bosselé. La vivacité de la KTM Adventure 1190 est toujours au rendez-vous, cette version R avec ses grandes roues et une agilité moindre reste à privilégier pour ceux qui roulent souvent sur les chemins.

Photo de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014
Photo de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

On aime bien

  • L'efficacité du système MSC
  • Le confort et l'ergonomie en hausse
  • L'équipement assez complet de série

On aime moins

  • Les suspensions électroniques non disponibles
  • Les modes de conduite très proches
  • La vivacité avec les grandes roues
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

Tarif (Mars 2014)15745 € (+1520 euros que la standard)
Puissance150 ch à 9500 tr/min
Couple125 Nm à 7500 tr/min
Frein avantDeux disques 320 mm, étrier radial 4 pistons
Frein arrièreUn disque 267 mm, étrier 2 pistons
Pneu avant90/90 - 21 pouces
Pneu arrière150/70 - 18 pouces
Hauteur de selle890 mm
Poids (constructeur)217 kg sans essence
Réservoir/Conso23 L / 7 L aux 100 km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.ktm.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014

Fond d'écran

fond d'écran de la KTM Adventure 1190 R MSC modèle 2014
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x960 800x600