Essai de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Réalisé par la rédaction

La Kawasaki VN1700 est venue remplacer les 1600 cette année. Cette nouvelle Kawasaki VN1700 Classic se décline en deux modèles pour le tourisme sur la même base, la Tourer avec un équipement minimal pour voyager, et la Voyager très richement équipée pour aller bien plus loin à deux et dans le plus grand confort.

Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Le gain de cylindrée de cette nouvelle motorisation s'est accompagné d'une nouvelle commande électronique des gaz qui optimise le mélange air/essence pour gagner en souplesse. Malgré une sonorité assez présente , il faut reconnaître que Kawasaki a su rendre ce bicylindre incroyable souple pour une cylindrée de 1700cm3. Sur les grands axes, le «cruise control» s'illustre par un agrément de conduite intéressant pour avaler des kilomètres. En dehors, sur les petites routes, la linéarité du gros bicylindre est assez triste pour un custom même à l'esprit vagabond. Il est évident qu'en ville, son utilisation est plus facile pour manier l'imposant Kawasaki VN1700 Voyager si on fait exception de l'embrayage à la course très courte. La boîte de vitesse est ferme et se manipule sans souci pour peu que le mouvement du bout du pied ou du talon soit convaincu sur le sélecteur à double branche. La consommation est un peu plus élevée que ses soeurs en raison de la masse de la machine, on oscille entre 7L et 7.5L au 100km.

Comme la Kawasaki VN1700 Tourer essayée précédemment, la Kawasaki VN1700 Voyager se distingue par ses performances dynamiques. Avec la souplesse du moteur, son amortisseur et sa fourche souples mais pas trop, la VN1700 Voyager se montre particulièrement agile et facile à emmener malgré son encombrement certain. Bien entendu comme toutes ces machines, les grandes courbes avec une grosse compression ne sont pas appréciées mais dans la majeure partie des cas, on se laisse bercer par la sérénité au guidon. Dommage toutefois que cet élan ne soit rapidement contrarié avec une garde au sol aussi réduite, on a connu mieux dans la famille des customs de ce gabarit. Les repose-pieds un tout petit peu plus vers l'avant auraient l'avantage de moins plier les jambes en plus de gagner quelques précieux degrés d'inclinaison. Pour le freinage, la souplesse du moteur limite un peu la sensation de gros couple, on utilise donc un peu plus le frein arrière très puissant, l'avant étant pour sa part effacé. L'ensemble reste très bien pour une conduite au style coulé et pour parer les coups durs, l'ABS n'est pas de trop.

Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

En selle on retrouve le confort de la selle ultra moelleuse déjà apprécié sur les VN1700. Les leviers se règlent pour une bonne prise en main et les repose-pieds amortis absorbent les quelques vibrations qui voudraient remonter dans les pieds. Devant eux, on trouve des déflecteurs pour protéger les tibias des intempéries. Cette protection est toutefois très réduite et l'ouverture possible pour avoir plus de vent l'été, se montre par conséquent peu pertinente. En revanche, la protection offerte par le très grand tableau de bord et le large pare-brise est efficace. Les dimensions de ces éléments accentuent la perception de grandeur de la machine. Le passager n'est pas en reste avec une très large selle, des repose-pieds «plateau» et un large dossier, mais pas d'enceinte pour lui, il se contentera des haut-parleurs de devant qui manquent un peu de basses...

L'ambiance des vieilles autos américaines se retrouve dans ce tableau de bord soigné et agréable à l'oeil. La graduation du tachymètre de 30 en 30km/h demande un temps d'adaptation (tous ou presque sont de 20 en 20) et le gros sigle «Kawasaki» qui vient sur l'afficheur digital de la radio lorsqu'on la coupe, gâchent un peu le tableau. En dehors de ces deux points, l'ensemble est valorisant et plutôt complet. Les quatre cadrans sont de gauche à droite pour la jauge de carburant, la vitesse, le compte-tours et la température moteur. Deux afficheurs digitaux sont là, un au centre pour l'ordinateur de bord avec la consommation, les trips, l'indicateur de rapport engagé, etc, et un en dessous pour la radio et le lecteur MP3/iPod. Tout ceci se commande depuis les comodos très chargés pour les deux pouces.

Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Pour entamer un grand voyage, la Kawasaki VN1700 Voyager est équipée de valises rigides identiques à celles de la VN1700 Tourer et d'un vaste coffre qui supporte le dossier du passager. L'ensemble est parfaitement étanche, sans garniture intérieure et ferme à clé. Les sacoches sont trop étroites pour accueillir un casque et le coffre qui manque de profondeur peut contenir un intégral et un Jet à condition de faire attention à leurs dispositions. En revanche, pour emporter ses effets personnels et ceux de son conjoint, l'ensemble est spacieux et épargnera son dos tout au long du voyage.

Bilan

La Kawasaki VN1700 Voyager apporte à la gamme VN1700 une nouvelle dimension en terme de confort et d'aptitude au voyage. Le pilote comme le passager sont très confortablement installés et profitent d'une protection correcte comme d'une sonorisation assez agréable sur les longs parcours, surtout le pilote...

Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Photo de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Si la Kawasaki VN1700 Voyager se distingue dans la catégorie par sa facilité de conduite malgré son encombrement, tant au niveau de la tenue de route que du freinage ABS, le moteur trop linéaire affiche un manque de sensation pour un custom de cette cylindrée. Si on fait abstraction de l'accueil réduit des casques dans l'espace de chargement, celui-ci satisfera sans doute les plus grands voyageurs pour qui «grandes balades» doit rimer avec confort et rythme bucolique.

essai de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Essai de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

On aime bien

  • Confort de l'assise
  • Partie cycle et freinage
  • Protection globale
  • Equipement complet

On aime moins

  • Moteur peu démonstratif
  • Géométrie des coffres
  • Sonorisation que à l'avant
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Tarif (novembre 2009)17 999 €
Garantie2 ans
Puissance73ch à 5000tr/min
Couple13,9mkg à 2750tr/min
Frein avantDouble disque 300mm étrier 4 pistons
Frein arrièreDisque 300mm étrier double piston
Hauteur de sellenc
Poids (constructeur)nc
Réservoir/Conso20L / 7L aux 100km
Conditions météosnuageux (10°C)

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.kawasaki.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009

Fond d'écran

fond d'écran de la Kawasaki VN1700 Voyager modèle 2009
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600