Essai de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Réalisé par Jean-Michel Lainé

L'arrivée de la VFR 1200 n'avait pas poussé vers la sortie la 800, pour preuve en 2014, Honda lance une nouvelle VFR 800. C'est en 1982 qu'était lancée la VF 750 animée par un moteur V4 4 temps. Quatre ans plus tard, la première VFR faisait son apparition, une périodicité qui gardera Honda pour lancer cette année la nouvelle déclinaison de sa VFR 800 mettant un terme aux rumeurs d'arrêt de cette cylindrée dans une catégorie qui n'a plus vraiment le vent en poupe. Qu'importe, Honda qui fait feu de tous bois cette année relance la VFR 800. Même si on en garde les grandes lignes, les changements sont tout de même très nombreux sur cette machine à commencer par l'esthétisme.

Vidéo de notre essai de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Le carénage est nouveau et reste très sobre avec très peu de traits pour casser les surfaces. A sa décharge, le radiateur retrouve une place devant le moteur et non plus sur les côtés, ce qui n'impose pas à Honda de faire des ouvertures dans les flancs. La plus grande originalité sur l'avant se trouve dans l'optique dont la signature lumineuse dessine un grand X si on la regarde de face. Le saute-vent est petit pour ne pas casser la ligne générale assez dynamique mais du coup ne protège pas très bien le buste ni la tête des pilotes les plus grands. La selle est un peu plus étroite sur l'avant et se règle en 2 hauteurs, mais attention car il faut des outils pour le faire, donc si vous partager votre machine avec votre conjoint par exemple, cela sera très fastidieux. Sur l'arrière, la selle s'accompagne de série d'un joli capot de selle qui se met à la place de la selle du passager. La poupe est assez élancée avec un imposant feu à LED et deux larges clignotants intégrés au dessin particulièrement aérodynamiques. Le double échappement sous la selle est maintenant abandonné pour un unique élément (-5kg) placé en bas à droite de la machine ce qui a pour avantage d'abaisser le centre de gravité et d'alléger le design mais l'inconvénient de masquer la jolie jante qui est totalement nouvelle. Heureusement, Honda n'a pas renoncé au monobras qui fait partie intégrante de la carte d'identité de la VFR, et même mieux, il est nouveau et particulièrement réussi. Dernier détail sur la partie cycle, les étriers de freins sont classiques. En effet, la nouvelle VFR est équipée de l'ABS mais plus d'un freinage combiné avant / arrière.

Photo de la Honda VFR 800 F modèle 2014
Photo de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Pour le confort de l'assise, le guidon est rehaussé de 13 mm et plus proche du pilote qui aura du coup le buste un peu plus droit et un peu moins protégé par le saute-vent. Les poignées chauffantes sont de série tout comme le contrôle de traction qui est déconnectable. Deux boutons rapportés sont placés sur le comodo gauche pour utiliser ces fonctionnalités. Dommage que ce ne soit pas mieux intégré. Sous nos yeux le tableau de bord est un mixte entre le sport et le tourisme, comme la VFR dans son ensemble. Au centre le grand compte-tours nous rappelle le comportement sportif de la machine. De part et d'autre, les écrans digitaux sur fonds noirs donnent toutes les informations nécessaires sur ce segment dont une indispensable jauge, l'heure, la température ambiante, la conso moyenne, etc. La lisibilité est correcte au soleil sans plus. La manipulation de tout ceci nécessite par contre de lâcher le guidon. A noter au rayon des nouveautés, l'arrivée d'un indicateur de rapport engagé, du rappel automatique de clignotant et en option, d'un shifter.

Le coeur de notre VFR 800 bat au rythme du V4 de 782 cm3 qui ne fait plus que 106 chevaux à 10250 tr/min, environ 1000 tours en deçà de la zone rouge. Il n'est donc pas bridé en France. Honda a profité de retravailler son 4 cylindres en V pour soigner son VTEC. Son déclenchement à la montée à 6500 tr/min est annoncé comme plus discret, et il faut reconnaître que c'est vrai, on n'a plus de réaction parasite lorsqu'on oscille autour de ce régime. On y gagne très nettement en confort de conduite tout en profitant de hauts régimes particulièrement vaillants. Les bas régimes sont parfaitement exploitables comme c'est souvent le cas sur les moteurs Honda. Le V4 accompagné d'une sélection agréable s'est toujours montré onctueux et la sonorité si caractéristique du V4 est fort heureusement toujours présente. Si le moteur sait se montrer rageur, la partie cycle fait la part belle au tourisme. Sa stabilité magistrale dans les grandes courbes très rapides et à haute vitesse en ligne droite contraste assez nettement avec son comportement dans les virages serrés. Lorsque les courbes s'enchainent, il faut par contre vraiment faire un effort pour la passer d'un angle à l'autre. Cet effort est d'autant plus important que le virage est lent et serré. En dehors de ces situations qu'on ne rencontre finalement qu'en montagne, la VFR reste de toutes les façons un modèle de rigueur et sait mettre en confiance l'équipage. Le dernier point important concerne la disparition du freinage couplé qui fait perdre à la VFR un certain confort en duo lors des freinages mais en contrepartie, il ajoute à la conduite un peu plus de sportivité en entrée de courbe notamment.

Photo de la Honda VFR 800 F modèle 2014
Photo de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Bilan

Au final, cette VFR 800 que tout le monde voyait quitter le catalogue à l'arrivé de la VFR 1200 F est toujours là et se renouvèle même de belle manière. La dernière des sport-tourisme ou presque, en tout cas la plus emblématique, va devoir relancer un segment moribond. En étant un peu moins tourisme dans son comportement et plus sportive, elle se distingue de ce que peuvent proposer tous les grands trails récemment arrivés sur le marché et destinés eux-aussi au voyage. Le VTEC amélioré facilite grandement sa prise en main et l'équipement enrichi de série est un vrai plus. On regrette par contre que l'intégration des boutons au guidon ne soient pas d'une grande réussite esthétique et que le freinage couplé soit passé à la trappe pour le confort surtout lorsqu'on voyage en duo. La VFR devrait savoir convaincre sans trop de mal ceux qui cherchent une machine particulièrement polyvalente.

essai de la Honda VFR 800 F modèle 2014
Essai de la Honda VFR 800 F modèle 2014

On aime bien

  • La transition discrète du VTEC
  • L'équipement de série enrichi
  • L'esthétique plus allégée

On aime moins

  • La puissance en baisse du V4
  • Les boutons rajoutés au comodo
  • La disparition du freinage combiné
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Tarif (Mai 2014)12599 €
Puissance106 ch à 10250 tr/min
Couple75.1 Nm à 8500 tr/min
Frein avantDeux disques 310 mm, étrier 4 pistons
Frein arrièreUn disque 256 mm, étrier 2 pistons
Pneu avant120/70 - 17 pouces
Pneu arrière180/55 - 17 pouces
Hauteur de selle789 - 809 mm
Poids (constructeur)239 kg avec les pleins
Réservoir/Conso21.5 L / 7 L aux 100 km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur moto.honda.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Honda VFR 800 F modèle 2014

Fond d'écran

fond d'écran de la Honda VFR 800 F modèle 2014
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x960 800x600