Essai de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Réalisé par la rédaction

La Deauville gagne cette année quelques centimètres cubes et deux soupapes pour proposer maintenant son moteur bicylindre en 700 cm3 avec 8 soupapes. Elle gagne aussi en volume et en esthétisme pour faire parler d'elle dans le créneau des petites GT où les machines ne sont pas légion.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Le moteur est un modèle de linéarité pour un bicylindre. En ville pour les déplacements professionnels ou le tourisme citadin, il reprend dès 1500tr/min et reste linéaire jusqu'en haut. On roule sur un filet de gaz sans aucune brutalité sans même trop se soucier du rapport engagé. Lorsqu'il faut quitter la ville, la plage d'utilisation pour un régime de croisière agréable se situe autour de 6000tr/min, inutile de pousser jusqu'à la zone rouge, d'abord il ne se passera pas grand-chose en dehors d'augmenter la consommation, ensuite parce qu'on perd en confort de conduite avec un bruit de fonctionnement très présent. La sonorité feutrée et grave de l'échappement est très discrète . Avec 89db à 4000tr/min indiqués et un régime moteur régulier autour des 6000tr/min, on prend la route sans déranger les riverains.

En rythme de croisière, le moteur tourne avec une grande douceur, une qualité qui convient également à la boîte de vitesse qui se manie très facilement. Avec une consommation qui tombe sans trop forcer à 5.5 litres aux 100 kilomètres, l'autonomie peut dépasser les 300 kilomètres, de quoi rouler sans se préoccuper du ravitaillement. D'ailleurs, pour nous aider à savoir quand il sera temps de faire le plein, le tableau de bord indique le nombre de kilomètres par litre consommé. En général, on trouve plutôt le nombre de litres au 100km mais peu importe, l'indication y est et devient rapidement indispensable pour faire du tourisme.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Pour le freinage, la Deauville 700 essayée était équipée de l'ABS intégral. Un système bien connu dans la gamme Honda qui offre un freinage de premier ordre en toutes circonstances et surtout très efficace même si on ne se sent pas l'âme d'un pilote. Un point important pour la sécurité au quotidien puisqu'en cas d'imprévu, on pourra sauter sur les freins sans crainte de blocage que cela soit à l'avant ou à l'arrière.

Avant de prendre la route, on charge les valises de la machine. La Deauville avec sa capacité de chargement est une exception parmi les machines de cette cylindrée. Les deux valises, dont celle de droite s'ouvre un peu moins pour éviter de toucher le silencieux, offrent le même volume de chargement et contiennent aisément tout ce qu'il faut pour partir en week-end.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Les sacs intérieurs ajoutent un coté pratique indéniable lorsqu'il faut décharger une fois arrivé à destination. Ces valises ne peuvent pas accueillir un casque intégral mais Honda propose des couvercles latéraux plus bombés pour le permettre. Toutefois ceux d'origine facilitent le passage entre les voitures car ils ne dépassent pas du carénage. L'option du top-case qui peut contenir deux casques est sans doute préférable pour conserver cette facilité de manoeuvre.

Les valises totalement intégrées et indémontables, communiquent par un trou juste derrière le feu arrière. Cela pourrait paraître anecdotique, mais l'utilisation est vite trouvée. On peut par exemple rapporter son pain en rentrant du bureau sans qu'il prenne l'eau et aussi comme le montre la photo, transporter une raquette de squash (ou autre) pour les plus sportifs d'entre nous.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Dans le carénage juste sous le guidon, deux emplacements dont un ferme à clé, contiendront toutes les petites choses que l'on sort souvent : une carte routière, sa carte de crédit pour les péages, son téléphone portable, etc. Ces deux espaces de rangement et les valises sont totalement étanches à la pluie et au nettoyeur haute pression, impeccable.

L'équipement de base comporte un tableau de bord avec tout ce qu'il faut : horloge, jauge, compte-tours, deux compteurs journaliers, deux indicateurs sur les consommations de carburant, température moteur, etc.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Pour les «roule toujours» à qui cette machine est destinée, le nombre d'options proposées par Honda est non négligeable. La nôtre était équipée de poignées chauffantes réglables, de sacs de voyage pour les valises, d'anti-brouillards avant et arrière, de hauts parleurs avec une prise casque pour y brancher son baladeur et rouler en musique, d'un amplificateur numérique qui va avec les hauts parleurs, d'une prise allume cigare 12V, d'un jeu d'appuis pour les genoux et de déflecteurs d'air supplémentaires.

Si la Deauville ne semble pas toujours facile à manoeuvrer à la main pour stationner par exemple, dès les premiers tours de roue, on se trouve au guidon d'une machine très maniable. Même si vous ne souhaitez pas vous inscrire au prochain concours de lenteur sur lequel la victoire semble pourtant à portée de main, son usage dans le trafic urbain est d'une facilité déconcertante surtout avec le moteur linéaire qui autorise pas mal de liberté dans la façon de conduire.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Pour le pilote, la position de conduite est très naturelle et garantie sans fatigue. La protection du buste et de la tête est très correcte, le confort de l'assise reste constant dans le temps, la vue porte loin et permet d'anticiper sans y penser et les rétroviseurs offrent une vue très dégagée de ce qui se passe derrière. Pour le passager, la selle est de bonne taille, les repose-pieds ne plient pas exagérément les jambes et deux larges poignées lui permettront de se tenir sans problème. Il appréciera aussi certainement la capacité de chargement qui lui évitera le port d'un sac à dos toujours désagréable pour les longues échappées.

Loin des agglomérations, sur autoroute ou ailleurs, la bulle en position haute protège très bien du vent, on peut rouler la visière ouverte sans crainte. En revanche en position haute, elle rend la machine sensible aux turbulences provoquées par les autres véhicules ou les vents latéraux surtout si un top-case est ajouté.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Sur les petites routes pleines de virages, la maniabilité que l'on appréciait en ville sera également là pour passer d'un virage à l'autre. Si on reste dans le registre de la machine, c'est-à-dire que l'on ne cherche pas à faire tomber les chronos mais à rouler à un rythme convenable tout simplement, les kilomètres défileront pendant de longues heures. Lorsque la route n'est pas en bon état, la Deauville peut bouger un peu mais ses suspensions encaissent bien les irrégularités sans jamais «pomper» et surtout sans mauvaise surprise. On roule donc en confiance.

Bilan

La Deauville 700 convaincra donc les grands rouleurs qui ne veulent pas investir dans une GT hors de prix mais souhaitent tout de même avoir ce qu'il faut pour prendre la route tous les jours par tous les temps pour un usage professionnel et/ou loisir : un confort constant au fil des kilomètres, une bonne protection contre les intempéries, la possibilité d'y ajouter les accessoires que l'on souhaite au fur et à mesure des besoins et des envies, une capacité de chargement accrue et intégrée pour une meilleure sécurité, une facilité de conduite agréable, une simplicité technique gage d'un entretien réduit, un freinage redoutable en toutes circonstances et dernier point tellement rare sur les motos, une autonomie record dans cette cylindrée ! De quoi voyager seul ou à deux avec ses bagages, loin et bien.

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Le tarif public conseillé : 8700 euros, 9300 avec l'ABS. (mai 2006). Couleurs : Beige, Noire, Gris métallique, Bleu pétrol.

Le prix des options installées sur la Deauville essayée (euros TTC) :

  • Top box 45 litres
    + support
    + dosseret
    + tapis intérieur
    + couvercle à la couleur de la machine : 399
  • Jeu de sac pour coffres latéraux (2 x 16 litres) + bandoulière : 105
  • Protection de réservoir en polyuréthane noir : 47
  • Jeu d'appuis genouxen polymère noir : 64
  • Sabot moteur de couleur noire : 248
  • Prise électrique 12V dans le compartiment supérieur gauche : 48
  • Kit de poignées chauffantes à température ajustable : 289
  • Jeu de feux antibrouillard avant : 423
    + Jeu de feux antibrouillard arrière : 317
    + Commande de feu antibrouillard : 68
  • Faisceau électrique complémentaire : 26
    (connexion pour poignées chauffantes, feux antibrouillard, amplificateur digitale etc.)
  • Amplificateur numérique : nc
    (pour brancher un lecteur MP3, CD ou autre appareil audio)
  • Jeu de haut-parleurs 15 Watt résistants à l'humidité : 250

Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006
Photo de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006

Commentez avec Facebook

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur moto.honda.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Honda Deauville 700 ABS modèle 2006