Essai de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Harley lance le projet Rushmore pour sa gamme Touring 2014, le résultat de 4 ans d'écoute de ses clients, une démarche globale avec au final un nouveau moteur « liquide » et une richesse d'équipements sans équivalence. Si la gamme Touring bénéficie de nombreuses améliorations pour 2014, cette Harley-Davidson Ultra Limited a le privilège de toutes les proposer. Une réelle invitation au voyage qui mérite amplement une revue détaillée de cet équipement car les lignes générales sont conservées, mais en réalité tout est modifié ou presque.

Vidéo de notre essai de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

A l'avant, le nouveau carénage Batwing a une casquette de phare légèrement plus longue surmontée d'une nouvelle entrée d'air. Un seul doigt permet tout en roulant de l'ouvrir ou non, pour profiter d'un flux d'air qui réduit les turbulences derrière le grand pare-brise. En dessous, les déflecteurs sont toujours là pour une bonne ventilation l'été derrière ce large carénage protecteur. De tous nouveaux phares et antibrouillards à LED font leur apparition. Cet ensemble dénommé « Daymaker », le faiseur de jour, procure un éclairage incroyable et nettement plus intense que sur les modèles précédents. Pour le coup, c'est véritablement le jour et la nuit. Des LED sont également présentes à l'arrière avec les feux qui ornent le tout nouveau Tour Pak surmonté d'un porte-paquet. Même s'il semble plus fin avec son nouveau dessin, sa contenance augmente légèrement. Deux casques intégraux y entrent sans souci simplement posés, ou base contre base, et une seule main suffit pour manipuler le couvercle de ce top case. C'est aussi le cas pour les sacoches latérales grâce à un petit loquet très facile d'accès.

Photo de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014
Photo de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

Le meilleur est à venir lorsqu'on s'installe sur la large et confortable selle de cette Harley-Davidson Ultra Limited. L'imposant tableau de bord est allégé avec plus que 4 cadrans au lieu de 6, et une finition noir brillant. Les autres informations sont sur l'impressionnant écran tactile de 6.5 pouces. Les autres Touring se contentent d'un écran non tactile de 4.3 pouces mais toujours très lisible. A notre disposition, on a la radio et une prise USB pour brancher un lecteur MP3 ou un iPod qui trouve sa place dans un petit compartiment dédié au tableau de bord. Les 4 haut-parleurs de plus grands diamètres offrent un son d'excellente qualité même à 130 km/h. La navigation graphique et l'info trafic font leurs apparitions en profitant de ce large écran, ainsi que le téléphone main libre. Pour l'instant, seule notre Limited a le GPS, les autres Touring n'en sont pas pourvues. Une bonne note est à mettre sur l'ergonomie car malgré le nombre important de fonctions, tout est facilement accessible via les deux joysticks présents sur les guidons gauche et droit, l'écran tactile ou les commandes vocales sur un casque équipé. Deux prises sont alors disponibles pour le pilote et le passager qui règlent le volume sonore individuellement si les haut-parleurs ne sont pas utilisés. Ce grand écran est parfaitement lisible et fonctionnel, attention tout de même à garder un oeil sur la route. On retrouve bien entendu des choses plus classiques comme le régulateur de vitesse ou les poignées chauffantes qui étaient déjà là.

Au rayon nouveautés, on doit citer le freinage ABS couplé et le moteur Twin Cool. Le freinage couplé par un boitier électro-mécanique fonctionne avec le levier et/ou la pédale sauf à basse vitesse où les freins restent indépendants. Le frein avant ne semble pas trop assoir l'arrière de la machine alors que le frein arrière joue nettement sur l'avant. L'ensemble s'avère toutefois convaincant et agréable à l'usage. La grosse nouveauté est l'arrivée du moteur Twin Cam 103 Twin Cool avec un double refroidissement à air (comme avant) et liquide, une révolution sur ce moteur ! C'est uniquement le haut moteur qui est refroidi par liquide, on voit d'ailleurs les tuyaux arriver en haut et rejoindre dans les pare-cylindres, les radiateurs de chaque coté. Ils condamnent les vide-poches mais pas les déflecteurs pour s'aérer les bottes ... Un gain de puissance et de couple d'environ 7% est annoncé, mais c'est surtout la vivacité à bas régime qui y gagne un peu, et le confort avec beaucoup moins de remontés de chaleur pour le pilote. Un vrai plus pour un Touring. Pour l'instant, seules les Limited et Ultra Classic profitent de ce V-Twin (le trike Tri Glide également). Malgré la fourche de plus grand diamètre, on retrouve au guidon la sérénité d'avant pour se balader nez au vent. Avec un rythme un peu plus rapide, le comportement est identique à la précédente génération de l'Ultra Limited surtout dans des courbes bosselées, l'augmentation de diamètre de la fourche ne change pas réellement le ressenti. La gamme Touring est avant tout destinée au tourisme comme son nom l'indique, et sur ce plan, la nette hausse de la qualité de l'équipement joue nettement en sa faveur.

Photo de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014
Photo de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

Bilan

Tout cet équipement constitue le projet « Rushmore » de Harley-Davidson. Une première pierre à l'édifice sachant que cette méthode de travail devrait perdurer dans le futur pour davantage impliquer les clients dans l'écriture du cahier des charges des nouveaux modèles. Une démarche louable et qui pour cette année donne lieu à de très nombreuses innovations chez Harley-Davidson et plus généralement dans le monde de la moto. Rien que le système d'info divertissement (radio, MP3, GPS, téléphone) équivalent à ce qu'on peut trouver dans des voitures haut de gamme vaut le coup d'oeil surtout que son usage n'est pas très compliqué grâce aux 2 joysticks. Pour 2014, seule notre Ultra Limited est totalement dotée de ces innovations. Les autres n'ont pas encore cette motorisation Twin Cool ou l'intégralité des équipements notamment le grand écran tactile de 6.5 pouces. L'Utra Classic et la Street Glide évoluent tout de même très nettement. La gamme Touring débute avec la Road King à 22990 euros, notre Limited vient chapeauter la famille à partir de 28290 euros et 28990 avec cette peinture bicolore.

essai de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014
Essai de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

On aime bien

  • L'équipement très riche
  • L'ergonomie du Tour Pak
  • L'agrément du Twin Cool 103

On aime moins

  • Le freinage couplé (parfois)
  • La partie cycle peu changée
  • L'absence de vide poche
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

Tarif (septembre 2013)28290€
Puissancenon communiquée
Couple138 Nm à 3750 tr/min
Frein avantDeux disques de 320 mm
Frein arrièreDisque de 320 mm
Roue avant130/80 17 pouces
Roue arrière180/65 16 pouces
Hauteur de selle740 mm
Poids (constructeur)414 kg en état de marche
Réservoir/Conso relevée22.7 L / 7L aux 100 km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.harley-davidson.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014

Fond d'écran

fond d'écran de la Harley-Davidson Ultra Limited modèle 2014
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600