Essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Arrivé en 2006 dans la gamme Harley-Davidson, le Street Bob s'est davantage affirmé en 2010 avec des détails esthétiques qui lui étaient propres comme le garde-boue tronqué, le petit feu rond chromé dans un esprit très vintage ou le double échappement cylindrique coupé. Pour 2013, le Street Bob évolue en reprenant un certain nombre des récentes évolutions appliquées à la famille des Dyna mais en perdant aussi quelques points de sa singularité sur le plan esthétique. Il ne perd par contre pas ses sensations de conduite avec sa selle très basse et le guidon Ape Hanger pour fendre le vent les deux poings en avant en contemplant l'asphalte qui défile entre les bras devant le petit phare cerclé de chrome. Une invitation à la balade bucolique au son du V-Twin.

Vidéo de notre essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

Dans les grandes lignes, le Street Bob est un peu un grand Seventy Two qui aurait troqué le 1200 des Sportster contre le V-Twin 1584. Comme lui, il est proposé cette année avec les nouveaux coloris Hard Candy, ici un rouge pailleté qui brille de mille feux et fait tourner toutes les têtes. De l'ancien Street Bob on retrouve les fondamentaux à savoir un petit phare noir cerclé de chrome qui surplombe une grande roue à rayons de 19 pouces, un guidon haut Ape Hanger avec son support gravé en son centre d'un « Milwaukee USA », un large réservoir qui coiffe le V-Twin de 1600 cm3, des commandes médianes, une selle très basse à seulement 648 mm et sur l'arrière le fameux garde-boue tronqué. Pour 2013 on ne trouvera par contre plus le petit feu rond avec son support coudé et chromé. Les clignotants intègrent désormais les feux comme sur de nombreux modèles de la marque abandonnant le joli petit feu devenu inutile. L'autre perte de taille concerne le double échappement superposé. Adieu les embouts coupés nets, on retrouve une forme plus classique semblable à celle des premiers Street Bob et des Sportster. Enfin, on remarque l'arrivée d'un nouveau cache batterie noir, des culasses noires également tout comme les T de fourches de la même teinte.

Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013
Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

La console sur le réservoir intègre désormais le contacteur comme sur certains Softail, ce qui évitera de laisser pendouiller le transpondeur sur le côté comme avant lorsqu'il fallait laisser la clé en place. Dorénavant, la clé n'est utile que pour le neiman ou verrouiller physiquement le contacteur. Pour enlever ou mettre l'alarme ainsi que le contact, il suffit de s'approcher de la moto avec le transpondeur dans la poche. Cette console accueille le tachymètre avec un petit écran LCD qui affiche au choix les deux totalisateurs partiels, l'indicateur de rapport engagé avec le compte-tours ou l'autonomie restante. On note les changements apportés aux comodos qui permettent de changer l'affichage depuis le bouton « trip » présent au guidon gauche. Au guidon droit, on trouve les feux de détresse. Deux boutons séparés, droit et gauche, enclenchent les clignotants qui s'enlèvent automatiquement. La jauge est toujours astucieusement dissimulée dans le faux bouchon de réservoir gauche. Côté voyants, celui de l'ABS fait son apparition puisque le Street Bob en est désormais doté mais le témoin vert de sixième rapport engagé disparaît.

Si le V-Twin 103 ci s'étend peu à peu à la production de la firme américaine, notre Street Bob fait de la résistance en conservant le moteur 96 ci (1600) associé à une boîte de vitesses à 6 rapports, le 6e étant surmultiplié. A la conduite, on retrouve les ingrédients qui rendent cette machine si caractéristique. La selle très basse et les commandes médianes font qu'on est assis comme sur une chaise... basse. Inversement, le guidon haut oblige à conduire les poings face au vent environ à la hauteur des épaules. Ainsi installé, l'accent est mis sur la balade bucolique ou citadine selon les envies car étonnamment avec son centre de gravité très bas, la maniabilité est excellente malgré le manque de force sur l'avant. Celui-ci paraît très allégé même lorsqu'on est au guidon, les mouvements d'avant en arrière du Ape-Hanger sur les forts freinages sont nettement estompés et le guidage a gagné en précision, sans doute que les modifications apportées à la liaison entre les T et le guidon y sont pour beaucoup. La fourche est toujours souple et les amortisseurs un peu raides dès que le rythme augmente, mais ce n'est pas la vocation de cette Harley-Davidson. Au guidon, l'important est de se laisser transporter au son du V-Twin à un régime régulier en prenant soin de ses trajectoires pour ne pas briser l'allure. Confortablement installé sur la large selle Bobber, les bras portés par le vent, prendre la route au guidon de cette Harley-Davidson est avant tout une affaire de sensations.

Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013
Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

Bilan

Le nouveau Street Bob 2013 n'est pas une vraie nouveauté au sens où on l'entend, car ce n'est qu'en s'y attardant qu'on trouvera une à une les modifications apportées par la firme de Milwaukee. On regrette la disparition du petit feu rond à l'arrière et des échappements coupés au profit d'éléments plus standards sur les modèles américains. On apprécie par contre l'arrivée de l'ABS et d'un équipement un peu plus pratique au quotidien comme notamment l'indicateur de l'autonomie restante en complément de la jauge jolie mais peu précise. Esthétiquement, le nouveau coloris fait sensation, c'est une certitude. Les paillettes qui brillent de mille feux détournent les regards et attise la curiosité. Elle contraste parfaitement avec les chromes et les nouveaux éléments noirs. On apprécie également l'alarme et le contact sans clé très pratique à l'usage. Pour le reste, on retrouve au guidon les mêmes sensations que sur les précédentes générations avec un petit plus pour le guidon qui rend la direction plus précise. Avec son grand réservoir et sa position de conduite peu fatigante malgré l'idée qu'on s'en fait, le Street Bob est toujours une invitation à de longues balades, à la campagne ou en ville, mais toujours avec comme mot d'ordre la décontraction.

essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013
Essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

On aime bien

  • La facilité de conduite
  • Le confort de la selle
  • Le peinture qui brille !

On aime moins

  • La disparition du petit feu
  • La disparition des pots coupés
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

Tarif (novembre 2012)13590€ (14190€ avec ce coloris)
Puissancenc
Couple124 Nm à 3250 tr/min
Frein avantSimple disque
Frein arrièreSimple disque
Hauteur de selle680 mm
Poids (constructeur)305 kg en ordre de marche
Réservoir/Conso17,8 L / 6 L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.harley-davidson.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600