Essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Avec son Street Bob 2010, Harley-Davidson continue de faire vivre cette machine apparue il y a 4 ans dans la gamme. H-D lui apporte des petites touches destinées à tendre vers le Street Bob idéal. En effet, Harley-Davidson semble avoir pris en considération les remarques des premiers propriétaires sur des détails de style. Ils ne semblent pas nombreux si on se contente d'une vue d'ensemble de cette Dyna, mais lorsqu'on s'attarde un peu sur les détails, on remarque rapidement que ceux-ci sont essentiels dans l'allure générale de ce Street Bob. Il n'y a pas que le dessin qui a été revu puisque depuis sa naissance, cette machine a troqué son 1450 pour un 1584, c'est-à-dire le 96ci qui équipe toutes les Harley-Davidson à l'exception des Sportster et des CVO. Ce Twin Cam 96 est monté sur silent-blocs pour avoir un peu moins de vibration, rassurez vous il en reste. Il est bien entendu couplé à la boîte à 6 rapports qu'on retrouve également sur de nombreux modèles H-D. Cette boîte a un pignon de 5ème hélicoïdal pour limiter les bruits mécaniques parasites entendus sur les premières boîtes 6. Dynamiquement, on gagne en reprise avec ce moteur au couple de 127Nm délivré assez bas, à 3500tr/min. En route, on reste sur un régime moyen pour en profiter plus longtemps, c'est là que le sixième rapport est sympa, parce qu'on peut tenir un rythme suffisant tout en restant sur le couple. L'ensemble permet de cruiser tranquillement et d'économiser de l'essence sur les longues étapes avec cette machine de 1600cm3 qui ne consomme que 6.5 litres aux 100. Les deux poings dans le vent, on profite de la sonorité cadencée du gros twin ECOUTER et de cette sensation de puissance que dégage le twin dès qu'on tourne un peu la poignée.

Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010
Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

Ce qui est propre à ce Street Bob, contrairement au moteur qu'on retrouve sur d'autres modèles du constructeur américain, c'est son style. Singulier dans la gamme, le Street Bob gagne cette année des petits détails destinés à lui donner une allure générale plus aboutie que les connaisseurs ne manqueront pas de relever. Pour les autres moins avertis, même si les détails ne sautent pas aux yeux, cette sensation visuelle globale est évidente. Le garde-boue arrière est dorénavant tronqué et surmonté d'un nouveau petit feu rond chromé aux courbes bien plus rétro qui lui vont bien mieux et allège l'arrière. Notre modèle d'essai était équipé d'une selle passager en option ainsi que des repose-pieds. Sans cet équipement qui s'ajoute à la selle existante, on retrouve la jolie selle Bobber solo qui dégage la vue sur le nouveau garde-boue. Petit détail entre tous, on a sur cette Harley 2010, les protections supérieures des amortisseurs qui sont en forme de verre à Whisky ! Bien plus visible au premier coup d'oeil, ce n'est pas le guidon Ape-Hanger ou l'écusson de réservoir qui ont changé, mais le double échappement superposé. Ils sont maintenant coupés droits, il n'y a plus de rétrécissement au bout, ce qui accentue le diamètre de ces sorties et raccourci beaucoup la longueur des silencieux. Il reste par contre le même problème, c'est-à-dire qu'en roulant que sur la première mouture, cet échappement vient frotter très rapidement le bitume et finira par ne pas vraiment apprécier le traitement, même en y prenant garde.

Inutile de chercher un aspect pratique à ce Street Bob, il n'y en a pas. En dehors de la jauge dissimulée dans le faux bouchon de réservoir gauche, du petit afficheur numérique pour les trip et l'heure, et de l'indicateur de sixième rapport engagé dans le compteur à fond blanc, choisir de rouler en Street Bob est avant tout une affaire de sensations que seule cette machine offre dans la gamme. Confortablement installé au fond de la large selle solo à 68 cm du sol, les pieds légèrement en avant mais pas trop, on croise à un bon rythme emporté par le son et le couple du big twin. A l'exception du large réservoir, l'avant parait léger et la route défile entre les deux hautes (pas trop) branches du guidon Ape-Hanger. Seul le petit phare noir cerclé de chrome qui reflète tous les nuages du ciel, vient s'immiscer devant le ruban d'asphalte. Le V-Twin 96ci délivre son couple à chaque sortie de virage d'une simple rotation de la poignée, avant d'attaquer un bout droit les deux poings dans le vent.

Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010
Photo de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

Bilan

Le Street Bob change peu en 2010. Harley-Davidson lui a greffé le moteur 96ci avec la boîte à 6 rapports présente sur une bonne partie de la gamme, dont les Dyna, et a préféré soigner quelques détails esthétiques pour ravir l'oeil esthète amateur de twin américain. Garbe-boue tronqué, petit feu rond au support chromé, silencieux superposés comme avant mais coupés pour accentuer le diamètre important et ramasser l'ensemble en gagnant quelques précieux centimètres... le Street Bob affine son style avec les années qui passent. Ces petits détails apportent une personnalité plus singulière encore dans la gamme puisque certains éléments ne sont pas repris sur d'autres modèles. Il n'y a pas que le style qui est unique sur ce Street Bob, il y a bien entendu les sensations de conduite. Avec sa selle basse, son haut guidon Ape-Hanger et ses pieds légèrement en avant, cet H-D donne la sensation de survoler l'asphalte qu'on voit défiler dans le creux du guidon, juste devant le petit phare noir au cerclage chromé. En dehors de l'échappement qui frotte trop et contrarie l'ambiance, on est bercé par le «potato potato» du bicylindre de 1584cm3 et file sur la route les deux poings dans le vent. La selle passager (visible sur les photos) est une option qui permettra de partager la route avec votre moitié si vous le souhaitez, au risque de briser la ligne de ce garde-boue tronqué surmonté de ce joli petit feu chromé.

essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010
Essai de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

On aime bien

  • Joli arrière, garde-boue + petit feu
  • Style des échappements coupés
  • Sensation de conduite unique

On aime moins

  • Echappement qui frotte trop
  • Mouvement de l'Ape-Hanger
  • Manœuvres pour stationner
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

Tarif (juillet 2010)13 525 €
Garantie2 ans kilométrage illimité
Puissancenc
Couple12,5mkg à 3125tr/min
Frein avantSimple disque 300mm étrier 4 pistons
Frein arrièreSimple disque 292mm étrier 2 pistons
Hauteur de selle680mm
Poids (constructeur)290kg à sec
Réservoir/Conso17,3L / 6,5L aux 100km

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.harley-davidson.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran de la Harley-Davidson Street Bob modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600