Essai de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

Réalisé par la rédaction

Dans la famille des Dyna, le Fat Bob se démarque par ses proportions et sa finition qui lui donnent une silhouette très musclée. La peinture noire mate du modèle essayé met en exergue ses chromes et les volumes des roues insistent sur cet aspect trapu. Typique des Bobbers, les jantes avant et arrière de même diamètre (16 pouces) sont chaussées de gros pneus : un 180 pour l'arrière et un 130 pour l'avant, avec des flans hauts et des dessins spécifiques nommés Big Block qui ne sont pas sans rappeler les anciennes montes destinées à rouler sur des terrains variés, une nécessité sur le réseau des années 60.

Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008
Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

Le Fat Bob est animé par le moteur Twin Cam 96 à injection de 1600cm3 (1584 exactement) et équipé d'une boîte de 6 rapports, l'enclenchement du dernier éclaire un petit "6" au coeur du tachymètre. Le bicylindre distille toujours son couple important en bas et mi régime et le maniement de la boîte de vitesse, relativement discrète sur le modèle testé, demande un peu d'application pour enchaîner les rapports rapidement. Mais qu'importe, même avec ses airs de Bad Boy, le Fat Bob n'incite pas à devenir totalement hors la loi pour autant. Sur une voie rapide ou sur une petite route, on roule à une allure adéquate pour se faire plaisir, calé sur le sixième rapport pour économiser le carburant et en relançant l'équipage d'un coup de gaz convaincu en sortie de courbe. Chaque accélération est accompagnée par une belle sonorité qui donne la cadence et devrait ravir les amateurs de gros twins (98db).

Cette conduite véloce sans gros excès, rythmée par le son du bicylindre à air, convient parfaitement à la sensation perçue au guidon. Celui-ci joue un rôle majeur dans l'esprit de cette moto. Ce guidon chromé et droit de fort diamètre façon dragster, est ce qu'on voit le plus une fois en selle. Pour l'esthétisme, tout le câblage passe à l'intérieur ce qui évite d'accrocher le regard sur tout un tas de câble et fils disgracieux. Sa largeur permet aussi d'avoir suffisamment de force pour mettre la Fat Bob sur l'angle dans les virages rapides et s'y maintenir. En effet, les gros pneus et les superbes jantes ajourées sont esthétiquement réussis mais ils augmentent sensiblement le poids non suspendu et pour balancer la machine d'un virage à l'autre, le large guidon est rapidement apprécié surtout que les repose-pieds en avant limitent les appuis...

Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008
Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

La suspension est confiée à deux amortisseurs aux ressorts cachés qui s'ajustent uniquement en précharge, la fourche pour sa part ne se règle pas. L'ensemble est relativement ferme dans la catégorie mais l'empattement important et le poids de 305kg demande de l'attention pour rouler vite même si cette machine au look body buildé en donne l'envie de façon récurrente. Le freinage est confié à l'avant à deux gros disques avec des étriers quatre pistons et des durites de type aviation, il peut être puissant avec de la poigne. L'arrière pour sa part est traditionnel avec son simple disque et se montre étonnement faible sur un custom. Pour freiner son élan, l'usage du couple important du moteur est indispensable et sera, en dehors des situations d'urgence, bien suffisant en optant pour une conduite véloce mais coulée. De cette façon, le réservoir d'un peu plus de 19 litres autorise de longues étapes de près de 300km en prenant garde de ne pas trop jouer avec la poignée.

Comme évoqué précédemment, le Fat Bob ne se cantonne pas à des qualités dynamiques, loin de là. Si la platine réservoir qui accueille le tableau de bord, la jauge dissimulée dans le faux bouchon de réservoir gauche, ou encore le garde-boue Bobtail ne sont pas des nouveautés dans la gamme Harley-Davidson, le Fat Bob possède une signature singulière reconnaissable au premier coup d'oeil par l'amateur averti.

Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008
Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

Le bas de la machine est très imposant avec ses grosses roues de 16 pouces, le volumineux et long échappement chromé à double silencieux sur le coté droit dénommé "Tommy Gun" qui donne de la voix à chaque ouverture des gaz et le moteur noir aux carters polis. On remarque au passage la protection de l'échappement ajourée à la sortie du moteur. Du coup, la partie supérieure du Fat Bob apparaît bien plus fine avec ce long réservoir qui lui est spécifique, le garde-boue Bobtail qui allonge l'arrière, le guidon bas et droit, et enfin, le double optique chromé composé de deux "petits" phares siamois.

Bilan

Plus fine ne signifie pas fine pour autant. Le Fat Bob est musclé et ne comptez pas sur le contraste de cette peinture mate avec ces chromes pour passer inaperçu. Les regards se tournent sur votre passage et les gens viennent la regarder de près une fois béquillée. En selle, cette machine en impose également par son volume et l'esprit qu'elle dégage. Une fois confortablement installé au fond de la selle moelleuse, on passe d'un virage à l'autre par de francs coups de gaz en ne pensant à rien, juste bercé par la musique du twin, les inclinaisons alternées et la poussée que le Fat Bob partage volontiers. C'est vrai qu'il est équipé de repose-pieds et d'une selle pour un passager, mais celle-ci est un peu petite et inclinée vers l'arrière. Alors bizarrement, cette Harley-Davidson ne donne pas l'envie de partager sa route, un esprit solitaire hors du temps entoure ce gros bobber et rappelle les images de chevauchées sauvages et rock'n roll des sixties. Le Fat Bob, c'est la machine et le lifestyle à partir de 15995€.

Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008
Photo de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

On aime bien

  • le look bobber
  • la selle confort
  • les pneus stylés

On aime moins

  • le frein arrière
  • la selle passager
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

Tarif (juin 2008)15995€ en noir
Couple123Nm à 3125tr/min
Hauteur de selle662.9mm
Poids (constructeur)305kg à sec
Réservoir/Conso19.3L / 6.5L aux 100km
Kilométrage au départ4300km
Conditions météossoleil (25°C)

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.harley-davidson.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008

Fond d'écran

fond d'écran de la Harley-Davidson Fat Bob modèle 2008
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600