Essai de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

Réalisé par Photos action Fabrice Berry

Cette année, Ducati décline son coloris «white pearl» sur toute sa gamme ou presque. C'est l'Hypermotard qui se trouve ainsi recolorée en complément du rouge traditionnel de la marque de Bologne. L'arrivée de ce coloris est aussi l'occasion d'essayer la version standard de l'Hypermotard qui se différencie de la S par ses éléments de suspensions et son freinage. Arrivée il y a deux ans, l'Hypermotard qui avait revisité le style des gros Supermotards a maintenant de la concurrence dans le paysage motocycliste où se sont engouffrées quelques marques européennes. Cette année, la décision a même été prise au niveau européen, de créer le championnat Supermotard dénommé MaxiMoto qui reste toutefois confidentiel dans le cadre d'un championnat toujours en difficulté.

Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009
Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

On trouve donc au coeur de l'HM, le bicylindre à 90° de 1100cm3 2 soupapes par cylindre et refroidit par air qui est présent dans plusieurs modèles du constructeur. Avec sa boîte de vitesses ferme mais rapide et un couple bien présent en bas et mi régime, la réponse est vive et le pilotage peut être véloce, son domaine de prédilection étant bien entendu les routes tortueuses ou pourquoi pas les petits circuits comme celui de la Ferté Gaucher. Courte et haute, le délestage de l'avant est régulier sur les relances. La sonorité sourde accompagne chaque remise ou coupure de gaz pour passer d'un virage à l'autre . Un coup de gaz au rétrogradage n'est pas de trop si on veut limiter les amorces de glisse... S'il apparaît aujourd'hui plus sage qu'il ne l'était face à la concurrence ou même à la récente production Ducati, l'Hypermotard reste toutefois très joueuse.

Avec son large guidon, l'assise très en avant et élevée comme sur un véritable SM, la facilité à enchaîner les virages à une allure soutenue est indéniable. Le bémol à l'assise reste la largeur à l'avant qui limite les mouvements sur la selle en conduite sportive. Même si la version standard ne possède pas les éléments de suspensions de la version S, la tenue de route est tout à fait correcte et permet un excellent rythme avec une précision des trajectoires sans doute moins chirurgicale. La différence flagrante par rapport à la S vient par contre du freinage qui n'est pas issu de la famille SBK mais de la Monster standard. La puissance est au rendez-vous en revanche l'attaque n'est pas aussi franche et le feeling très différent. L'avant a l'avantage de ne pas surprendre lorsqu'on saute sur les freins. Cette version est sans doute plus simple à prendre en mains, surtout que la sensation de «masse en bas» qu'on a sur l'HM peut rassurer en comparaison avec un SM plus sportif. Cette HM1100 demande également moins de technique que la S pour en profiter.

Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009
Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

Les aspects pratiques sont aux abonnés absents, même les rétroviseurs aux extrémités du guidon sont beaux mais totalement inutiles. Sur le tableau de bord commandé depuis le comodo gauche au guidon, on trouve l'heure, le témoin d'entretien programmé, la charge batterie, la température d'huile, le trip essence et son temps au tour. Pour le confort, la large selle qui limite les mouvements s'avère bien plus agréable que celle des SM sportifs sans toutefois l'être autant que peut l'être celle de la Multistrada.

Bilan

Si l'Hypermotard n'affiche pas la légèreté d'un mono SM et que depuis sa sortie, la firme de Bologne a ajouté à son catalogue des machines bien plus radicales, il n'en reste pas moins que cette Hypermotard devrait donner son lot de plaisir à celui qui cherche un beau jouet peu avare en couple. Les amateurs de twin D2 à air y trouveront tout ce qui fait que ce moteur donne toujours le sourire en tournant la poignée.

Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009
Photo de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

Cette version standard moins affûtée que la S en terme partie cycle et surtout de freinage, ravira ceux qui veulent profiter de l'HM sans nécessairement adopter un pilotage pointu et plus exigeant. Standard ou S, tout dépend donc du style de pilotage et du plaisir qu'on cherche au guidon, un peu du porte-monnaie aussi puisque qu'elle est affichée 2000€ de moins.

essai de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009
Essai de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

On aime bien

  • côté joueur indéniable
  • confort dans la catégorie
  • tenue de route correcte

On aime moins

  • freinage sans trop de mordant
  • rétroviseurs inutiles
  • autonomie restreinte
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
Duo
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

Tarif (aout 2009)11 700 €
Puissance90ch à 7750tr/min
Couple10,5mkg à 4750tr/min
Frein AV2 disques 305mm étriers radiaux 4 pistons
Frein ARSimple disque 245mm étrier 2 pistons
Hauteur de selle845mm
Poids (constructeur)179kg à sec
Réservoir/Conso12,4L / nc
Conditions météossoleil (25°C)

Ces données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Si ce modèle est toujours au catalogue, vous trouverez des informations complémentaires, le dernier tarif ainsi que les promotions en cours sur www.ducati.fr, le site officiel de la marque.

Photos de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009

Fond d'écran

fond d'écran de la Ducati Hypermotard 1100 modèle 2009
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 800x600