Yamaha Classic Service

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Yamaha profite de Moto Légende sur le circuit de Dijon Prenois pour lancer Yamaha Classic Service avec une démarche aussi étonnante que passionnée chez un importateur. Il y a en effet, en dehors de ce service, la volonté pour Yamaha présent en France depuis 50 ans de préserver son patrimoine en état de marche, tout au moins ses modèles emblématiques soit par le succès commercial soit par la technologie. Pour nous prouver que ces « Classic » n'ont pas pris une ride, on s'est rendu sur cette incontournable événement autour de la moto ancienne par la route sous un déluge ininterrompu, accompagné par Christian Sarron et Freddie Spenser, au guidon d'une AS3 Europa, d'une XS 750 avec son fameux 3 cylindres, d'une SR 500, d'une TX 750 ou encore de l'incontournable XS2 650.

yamaha classic service moto legende
Yamaha Classic Service
Qu'est ce que c'est ? Ce service n'est pas destiné à restaurer ou réparer vos anciennes mais à faire en sorte que ce soit plus simple et moins hasardeux si vous vous lancez. Par exemple YMF met à disposition des documentations (catalogue de pièces, manuel d'atelier, etc.), un site internet Yamaha Classic Service dédié, un programme de pièces de rechanges dont certaines sont encore disponibles en neuf, et même la recommandation d'ateliers reconnus par la marque aux 3 diapasons pour le savoir-faire sur les anciennes en restauration comme en entretien. Ce service est largement répandu dans le milieu automobile mais demeure une exception pour la moto.
Si vous êtes habituez à lire nos essais des dernières nouveautés, la moto ancienne se fait plus rare sur emoto, la faute il faut le reconnaître à une certaine méconnaissance du sujet. Ce road trip au départ de Yamaha Motor France à Saint Ouen l'Aumône sur 2 jours (sous deux jours de pluie plus exactement) pour se rendre sur le circuit bourguignon était donc l'occasion de mettre un pied dans cet univers qui compte de plus en plus d'adeptes même si avec l'engouement, rouler en ancienne est de moins en moins accessible. Quoi qu'il en soit, les passionnés sont toujours au rendez-vous et quel que soit le budget, ces machines offrent une toute autre sensation et un vrai plaisir de rouler à des vitesses légales, quoi de mieux finalement ?

Parmi toutes les motos restaurées et précieusement conservées par YMF dans ce qu'on pourrait qualifier de musée roulant, commençons par la XS2 650 née en 1971. Cette Yamaha est sans doute la plus proche des « modern classic » qu'on trouve au catalogue de certains constructeurs dans ses proportions, sa position au guidon et ses sensations de conduite. Cette évolution de la XS1 se reconnaît facilement avec les ressorts arrière apparents, un frein à disque à l'avant et un démarreur électrique même si le kick est encore là. Le bicylindre parallèle 4 temps 4 soupapes et simple arbre à cames en tête de 653 cm3 délivre son couple maxi à 6000 tr/min. On se laisse porter, les bras écartés et le dos bien droit, par ce moteur très rond à la sonorité feutrée et grave à la fois peu avare en sensations lors des relances en sortie de courbe. Le seul frein à l'enthousiasme est son frein qui en manque justement, mais c'est un peu le point commun des anciennes d'avoir un moteur qui « marche » et les à-côtés peu en phase avec ses performances. Cela en fait toute la saveur ! Il suffit d'anticiper et de soigner ses trajectoires pour profiter d'une chouette balade nez au vent et à la pluie dans notre cas ...

Continuons dans les XS avec la 750. Même si elle en partage le patronyme, cette XS ne profite pas de la même architecture moteur puisque c'est un 3 cylindres qui anime cette XS 750. Un 4 temps 6 soupapes mais avec un double arbre à cames en tête. Arrivé en 1977, la XS 750 devait se confronter aux 4 cylindres avec par rapport aux 650, une plus grande souplesse moteur aux bas régimes et des régimes plus élevés proches de ce qu'on connait actuellement, en tout cas dans l'esprit. Dans le lot de motos essayées sur cette balade, c'est sans doute l'ancienne la plus moderne de toutes dans son pilotage et peut-être dans sa conception avec le cadre double berceau tubulaire et les deux freins à disque à l'avant. On retrouve esthétiquement les grandes lignes de la XS 650 en dehors du feu arrière intégré au carénage. La conduite des deux soeurs, 750 et 650, est totalement différente dans la technique et dans le ressenti.

yamaha classic service as3

Aaaaah le 2 temps, cette douce odeur de synthèse qui plane au fond des bois, ces moteurs qui hurlent dans les plaines, son pilotage « à fond ou rien » ... en voilà des machines et des sensations qui ont totalement disparu de nos routes aujourd'hui surtout en 125 ! en voilà des 125 qui donnent envie de rouler ! Notre AS3 Europa (avec un réservoir un peu plus grand notamment) de 1971 profite d'un moteur 2 cylindres verticaux en aluminium et non plus en fonte, d'un nouveau cadre et d'un empattement un peu plus grand que l'AS2 de 1968 (1240 mm contre 1200). La boite à 5 rapports et le moteur de 15 chevaux à 8500 tr/min avec une zone route à 9000 tr/min réclament une sélection rapide et précise pour maintenir ces régimes. Autant dire que pour suivre le groupe il faut être attentif à son pilotage, on a vite fait de perdre 100 mètres pour ne pas avoir suffisamment anticipé une descente de rapport. Un vrai jouet qui transforme n'importe qui en gamin ! C'était tellement sympa, qu'on a plongé pour repartir avec une autre avec des guidons bracelets et les genoux dans les poignets. Sensations garanties !

Finissons par la plus récente de cette sélection avec la SR 500 arrivée en 1978. Un gros mono de route qui reprend la motorisation du XT 500 (le trail) avec des lignes classiques. Son allumage est différent mais la SR se démarre tout de même au kick. Inutile d'avoir des mollets body-buildés, la compression qui reste raisonnable ne pénalise pas son démarrage, un bon coup de jarret sur toute la course et c'est parti ! Cette agréable machine qui se conduit d'une main tellement elle est facile. Elle ne semble d'ailleurs pas si ancienne en dehors de son freinage qui a pour sa part des performances d'un autre temps. Ses lignes et sa conduite collent parfaitement à une certaine philosophie de la moto actuelle. Le mono 2 soupapes simple ACT de 33 chevaux nous porte à travers la campagne avec une régularité exemplaire, la machine docile incite à la rêverie. Elle se manie comme un petit vélo dans les villes avec ses 150 kg et sa position de conduite décontractée. Un vrai bonheur pour le motard adepte des balades bucoliques et amateur d'ancienne mais pas trop.

Bon voyage (dans le temps) !

Commentez avec Facebook

Photos Yamaha Classic Service

Yamaha Classic Service : roulage
Yamaha Classic Service : roulage

Yamaha Classic Service : Chistian Sarron
Yamaha Classic Service : Chistian Sarron

Yamaha Classic Service : YZR500, AS3, RDLC, etc.
Yamaha Classic Service : YZR500, AS3, RDLC, etc.

Yamaha Classic Service : Yamaha XS 750
Yamaha Classic Service : Yamaha XS 750

Yamaha Classic Service : Yamaha AS3 Europa
Yamaha Classic Service : Yamaha AS3 Europa

Yamaha Classic Service : Yamaha AS3 Europa
Yamaha Classic Service : Yamaha AS3 Europa

Yamaha Classic Service : petite pause
Yamaha Classic Service : petite pause

Yamaha Classic Service : autre petite pause
Yamaha Classic Service : autre petite pause

Yamaha Classic Service : un 2 temps en balade
Yamaha Classic Service : un 2 temps en balade

Yamaha Classic Service : Freddie Spencer
Yamaha Classic Service : Freddie Spencer

Yamaha Classic Service : Yamaha XS2 650
Yamaha Classic Service : Yamaha XS2 650

Yamaha Classic Service : Yamaha TX 750
Yamaha Classic Service : Yamaha TX 750

Yamaha Classic Service : Yamaha SR 500
Yamaha Classic Service : Yamaha SR 500