Musée BMW Motorrad à Munich

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Munich est la ville qui accueille le siège de la marque BMW mais aussi le Welt, un immense espace dédié à la marque, ainsi qu'un musée auto et moto. On profite d'un petit passage dans ses allées pour vous faire découvrir ce qui concerne la moto. Même si BMW n'a pas commencé par l'automobile, une très grande partie de ce musée munichois lui est consacrée. La moto n'est pas négligée pour autant par la qualité des modèles présents dans ce véritable temple dédié à la marque à l'hélice. Voici un petit extrait de ce qu'on peut découvrir au coeur de ce bâtiment tout rond au pied du siège de BMW.

le musee bmw est le bol a droite au pied du siege de la marque
Le musée BMW est le bol à droite, au pied du siège de la marque

a l interieur du musee bmw une salle est consacree aux moteurs dans une deco resolument moderne
A l'intérieur du musée BMW, une salle est consacrée aux moteurs dans une déco résolument moderne

Tout a commencé avec la R32 pour BMW, dessinée par Max Friz et produite à 3090 exemplaires de 1923 à 1926. Le Boxer flat-twin de 494 cm3 développait 8,5 chevaux à un régime de 2200 tr/min et était tout de même capable de nous emmener titiller les 100 km/h. La R32 a été présentée en 1923 au Berlin Motor Show. Elle présentait déjà le Flat Twin transversal et la transmission finale par arbre qui sont longtemps restés la marque de fabrique de BMW avant que celle-ci n'essaye d'autres architectures et solutions techniques.

bmw r32 avec son arbre de transmission finale
BMW R32 avec son arbre de transmission finale

bmw r32 reservoir et commandes
BMW R32, réservoir et commandes

bmw r32 details du moteur
BMW R32, détails du moteur

Le prototype de la BMW R7 date de 1934. Il n'a gardé du précédent modèle que l'architecture du moteur et se distingue par son châssis en métal très Art Déco. On note le soin des détails avec tous les câbles et fils qui sont cachés, et pour la première fois, la présence d'un feu stop sur cette BMW. Le flat twin de 790 cm3 développe 35 chevaux à 5000 tr/min et permet d'atteindre 145 km/h.

bmw r7 protoype de 1934
BMW R7 protoype de 1934

La BMW R5 a été produite de 1936 à 1937 seulement, à 2652 exemplaires. On retrouve le Boxer flat-twin de 494 cm3 mais avec une puissante portée à 24 chevaux à 5500 tr/min pour atteindre 140 km/h. Son dessin est totalement nouveau, le cadre est tubulaire et la fourche télescopique.

bmw r5
BMW R5

Le Flat Twin de 492 cm3 s'équipe d'un double arbre à cames en tête sur cette moto produite entre 1938 et 1949. La BMW RS 500 Kompressor Typ 255 était capable d'atteindre 220 km/h avec ses 60 chevaux à 7500 tr/min aux mains des pilotes Georg Meier et Karl Gall. Elle s'illustra sur les courses sur route avant et après la seconde guerre mondiale.

bmw rs 500 kompressor typ 255
BMW RS 500 Kompressor typ 255

au musee bmw la voiture n est jamais loin
Au musée BMW, la voiture n'est jamais loin

La BMW R68 fut produite à 1452 exemplaires de 1952 à 1954, toujours avec un Flat Twin OVH mais de 594 cm3 pour 35 chevaux et 160 km/h en vitesse maximale. Elle avait été annoncée dès 1951 comme la première moto de série allemande capable d'atteindre les 100 mph (160 km/h). On pouvait choisir à l'époque de l'équiper en option d'un échappement 2 en 1 placé plus haut et d'un garde-boue plus près de la roue pour mettre en avant ses performances sportives.

bmw r68
BMW R68

19036 exemplaires de la BMW R50/2 furent produits entre 1960 et 1969. Le bicylindre à plat de 494 cm3 développait 26 chevaux à 5600 tr/min et permettait d'atteindre 140 km/h. On la reconnaît aisément avec ses bras oscillants à l'arrière et à l'avant. Avec la R50 dont elle prenait la suite, ce modèle est resté 15 ans au catalogue de la marque. Plus de 100 pays s'offrirent ses services pour la police ou l'escorte de personnalités.

bmw r50 2 de la police allemande
BMW R50:2 de la police allemande

Elle est sans doute une des anciennes BMW les plus connues de ce côté du Rhin, la BMW R90S a été produite à 17465 exemplaires de 1973 à 1976. Le Flat Twin refroidi par air de 898 cm3 développait 67 chevaux à 6500 tr/min et permettait tout de même d'atteindre la barre des 200 km/h. Le design de la S était radicalement différent de ce que faisait BMW jusque là notamment avec ce carénage et la coque à l'arrière de la selle biplace.

bmw r90s
BMW R90S

Bilan de la visite du musée BMW à Munich

Certes la moto ne représente qu'une petite partie de l'espace d'exposition mais les pièces présentées sont remarquables tant qualitativement qu'historiquement. Elles permettent de facilement connaître les étapes clés de l'histoire de BMW Motorrad que vous soyez fan ou non de la marque. Les amateurs de mécanique apprécieront également toute la technologie de ce motoriste qu'est BMW, côté automobile également, et les plus curieux s'attarderont sur les étonnants modèles anciens tous en parfait état bien entendu. Si vous allez au Welt de l'autre côté de la rue pour découvrir l'univers moderne de BMW, vous devez obligatoirement franchir la passerelle pour jeter un oeil sur ce musée très bien mis en scène pour tout comprendre sur l'évolution de la marque et de son fameux moteur bicylindre à plat refroidi par air jusqu'à l'arrivée de la R 1200 GS de 2013.

la marque s illustre en competition avec un basset a gauche deux motos du dakar et une s1000rr au fond
La marque s'illustre en compétition avec un basset à gauche, deux motos du Dakar et une S1000RR au fond

ce sidecar bmw n est pas un basset cette fois ci
Ce sidecar BMW n'est pas un basset cette fois-ci

bmw wr 500 de 1937
BMW WR 500 de 1937

bmw r39 et sa descendance
BMW R39 et sa descendance

le flat est devenu l image de la marque bmw
Le Flat est devenu l'image de la marque BMW

Commentez avec Facebook