Garmisch Partenkirchen 2015 raison 3/5 : le sprint

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Pour la première fois, la station des Alpes recevait une compétition des plus conviviales juste à la sortie du village, à quelques encablures du village des BMW Motorrad Days 2015. C'était l'occasion de voir quelques Boxer en lutte sur un 200 mètres DA.

Garmisch Partenkirschen accueillait cette année de nombreuses préparations sur des bases de Boxer BMW ou même de série K. Nul doute que le phénomène NineT y est pour beaucoup depuis son arrivée dans la gamme BMW en suscitant de nouvelle vocation même si les préparations avec le fameux flat BMW datent de ... l'arrivée du flat BMW. Donc ce n'est pas nouveau du tout. Ce qui n'est pas nouveau non plus ce sont les courses d'accélérations sur un départ arrêté. Qu'elles se tiennent sur des plages californiennes, sur des pistes de dragster ou sur des routes de façon plus ou moins sauvage, elles ont toujours fasciné le public. Pour la première fois, le 4 juillet 2015, la petite bourgade allemande était moins paisible et accueillait son sprint à elle toute seule, le Classic Boxer Sprint dans le cadre des 15e BMW Motorrad Days.

le cadre est plutot sympa sur la grille de depart a garmisch derriere ce cafe racer
Le cadre est plutôt sympa sur la grille de départ à Garmisch derrière ce Cafe Racer

Comme tout le monde ne se déplace pas sur le sprint un peu éloigné du centre sous cette chaleur écrasante, une véritable chape de plomb, les choses commençaient par une présentation sur l'espace réservé aux animations et spectacles au coeur du village. Les motos étaient présentées avec leurs pilotes à la foule venue découvrir que ces prépas ne sont pas que des Show Bikes et qu'elles peuvent quitter le Custom Village pour rouler plus ou moins vite vers une ligne d'arrivée. L'important, compétition ou non, est aussi l'image qui émane de l'équipage. Moto et pilote sont assortis et liés par un esprit qui se doit de coller à l'ambiance du moment qu'anime un imaginaire en ébullition qu'on soit pilote ou spectateur. Ces derniers sont tout de même parfois un peu septiques mais le spectacle est unique sur le vieux continent pour au moins une chose : on peut voir les motos et les courses de très près, sentir l'odeur des moteurs qui donnent tout ce qu'ils peuvent et bien sûr en prendre plein les oreilles avec tous ces échappements qui ont été homologués un jour certainement. Cerise sur le Dellorto, on peut discuter avec les pilotes !

l important quand on va donner le depart d un sprint c est le style qu on accorde avec celui des motos et pilotes
L'important quand on va donner le départ d'un sprint, c'est le style qu'on accorde avec celui des motos et pilotes

Le principe est simple puisque les pilotes s'élancent 2 par 2 pour un sprint de 200 mètres ici, soit 1/8e de mile. Il n'y a pas de chronomètre, il faut juste passer la ligne d'arrivée en premier. Ces duels sont à élimination jusqu'au run final pour les 2 plus rapides. Au regard des écarts de performances entre les motos qui s'alignent qui sont aussi variées que les styles des prépas, il n'y a besoin ni de chronomètre ni de cellule. Tous les coups sont permis tant que c'est un flat à refroidissement par air qui anime la bête et que l'esprit custom règne sur la préparation. Certains viennent en passant chercher le pain, d'autres sont affûtés comme des lames de scalpels, les plus ambitieux ajustent la greffe d'un turbo pendant que les plus décontractés fument une clope. L'important est d'être au départ plutôt que d'être le premier au bout des 200 mètres. De toutes les façons, rien qu'en regardant les motos, on comprend rapidement que pour certains la victoire n'est pas le but. Elle n'est ni envisageable ni même envisagée.

une rangee de balots de paille et une rangee de barrieres separent les concurrents des spectateurs au coeur de l action
Une rangée de balots de paille et une rangée de barrières séparent les concurrents des spectateurs au coeur de l'action

L'indice de convivialité est placé à 60% parce que c'est super sympa de pouvoir voir une course de près dans un cadre sympa mais là encore c'est plus chouette quand on connait un peu le milieu et contrairement au village Custom qui est franchement ouvert et où on peut faire des rencontres sympathiques autour d'une bécane, le Classic Boxer Sprint reste un spectacle qu'on regarde avec les yeux et écoute avec les oreilles. Il reste les discussions sur les prestations plus ou moins convaincantes des pilotes engagés.

au coeur du village on demarre les machines pour les presenter sur l espace d animations
Au coeur du village, on démarre les machines pour les présenter sur l'espace d'animations

competition ou non l important est le soin des details
Compétition ou non, l'important est le soin des détails

concentration maximale entre deux sprints  la bequille en pack de bouteilles d eau supporte la moto
Concentration maximale entre deux sprints. La béquille en pack de bouteilles d'eau supporte la moto

deux pilotes au depart de la classic boxer sprint 2015 a garmisch
Deux pilotes au départ de la Classic Boxer Sprint 2015 à Garmisch

en place cette prepa dediee aux sprints vise la ligne d arrivee au loin
En place, cette prépa dédiée aux sprints vise la ligne d'arrivée au loin

en pregrille il n y a pas que des bmw mais bon la customisation est de mise
En prégrille il n'y a pas que des BMW mais bon, la customisation est de mise

l important quand on donne le depart d un sprint c est l energie qu on y met
L'important quand on donne le départ d'un sprint, c'est l'énergie qu'on y met

la polizei n est jamais tres loin bien que tres discrete a garmisch
La Polizei n'est jamais très loin bien que très discrète à Garmisch

le concept bmw path 22 attend son tour a l ombre
Le concept BMW Path 22 attend son tour à l'ombre

le concept path 22 fait le run en tete cette fois ci
Le concept Path 22 fait le run en tête cette fois-ci

le concept r90s est la celui qui avait fait le buzz avant que la r ninet ne soit devoilee
Le concept R90S est là, celui qui avait fait le buzz avant que la R NineT ne soit dévoilée

on papote sur l espace d animations avant d aller sur le sprint
On papote sur l'espace d'animations avant d'aller sur le Sprint

parmi les inconnus on trouve a gauche ola stenegard le designer de vos bmw au guidon du concept path 22 qui sera au depart
Parmi les inconnus, on trouve à gauche Ola Stenegärd le designer de vos BMW au guidon du concept Path 22 qui sera au départ

separes par une ligne de ballots les deux premieres concurrentes attendent le premier sprint de 200 metres
Séparées par une ligne de ballots, les deux premières concurrentes attendent le premier sprint de 200 mètres

un pilote se prepare pour le prochain run
Un pilote se prépare pour le prochain run

un turbo sur le flat ca fera l affaire sur 200 metres ou pas
Un turbo sur le flat, ça fera l'affaire sur 200 mètres, ou pas

une mini parade en direction du sprint
Une mini parade en direction du Sprint

une mini parade et un petit burn pour chauffer l ambiance
Une mini parade et un petit burn pour chauffer l'ambiance

Toutes ces montures étaient tout le week-end dans le village Custom qui expose de nombreuses prépas découvertes dans notre précédent épisode.

Retrouvez nos 5 raisons d'aller ou pas aux BMW Motorrad Days

Commentez avec Facebook