Essai video Yamaha X-Max 400

Publié par la rédaction

Fort du succès de la famille X-Max, le Majesty qui reste encore au catalogue sera petit à petit remplacer par le X-Max 400 avec un dessin plus dynamique et une conduite à l'avenant. Un bon coup de fraicheur dans le paysage des maxi scooter 400.

Le statutaire Majesty 400 devra donc cohabiter un peu avec le X-Max 400 plus sportif dans ses traits et sa conduite, un scooter qui fait parfaitement le lien entre le X-Max 250 et le T-Max 530. En reprenant l'architecture conventionnelle mais renforcée du X-Max 250 et la motorisation du Majesty 400 adaptée, Yamaha lance un maxi scooter dynamique, plus pratique qu'un T-Max et bien moins cher puisqu'il est à 4700 euros de moins pour arriver à 5999€. Ce tarif est seulement 500 plus élevé que celui du X-Max 250 ABS... Le résultat est très convaincant face à la concurrence existante. Chez les japonais, il ne reste que le plus conventionnel Burgman 400, le SWT 400 n'étant plus au catalogue. Le X-Max 400 étant fabriqué en France, on peut placer en face le Satelis 400 à seulement 5799€ mais en fin de carrière. Yamaha ouvre donc une nouvelle voie avec ce maxi scooter où la concurrence ne semble pas arriver. Comme tous les X-Max, il est possible de l'accessoiriser pour l'avoir en version Sport (l'anthracite sur les photos) avec un pot Akrapovic pour améliorer la sonorité, ou pourquoi pas en GT. Retrouvez notre essai du Yamaha X-Max 400 dans notre rubrique Essais.

yamaha xmax 400

Commentez cet article

Vous devez être membre de emoto.com pour participer aux discussions
rester connecté - m'inscrire - perdu

Commentez avec Facebook