Essai vidéo Moto Guzzi V7 Stone

Publié par la rédaction

Pour 2014, la V7 s'offre quelques petites évolutions esthétiques mais elle conserve le principal, les sensations au guidon. Un véritable voyage dans une autre époque au guidon d'une Moto Guzzi héritière du premier V-Twin transversal.


Essai vidéo Moto Guzzi V7 Stone

Le néo-rétro est à la mode, mais toutes les marques n'ont pas la même approche ni même la même légitimité. Pour Moto Guzzi et sa V7 qui initia le V-Twin transversal, la réussite de l'exercice est là incontestablement. Les petits aménagements esthétiques apportés cette année ne gâchent en rien l'esprit qui hante cette machine pour nous plonger dans une ambiance à part lorsqu'on tourne la clé. Les petites vibrations, la sonorité, la réactivité et la maniabilité de la V7 donne le sourire à celui qui prend le temps de rouler pour le plaisir de traverser des paysages au guidon d'une machine complice. Tout est une question de perception personnelle, comme pour la plupart des machines de cette catégorie, mais parmi elles la V7 ne laisse pas indifférent en offrant une sensation de conduite unique en complément de son coup de crayon intemporel. Retrouvez notre essai de la Moto Guzzi V7 Stone 2014 dans notre rubrique Essais.

moto guzzi v7 stone
Moto Guzzi V7 Stone

13 commentaires sur cet article

Vous devez être membre de emoto.com pour participer aux discussions
rester connecté - m'inscrire - perdu

JMi
j'y serai !


non je plaisante
oldbean
JMi a dit :
oui je les connais depuis des années mais ce n'est pas moi qui fait marcher le commerce, je ne casse jamais rien
ayé, rdv pris pour ce samedi fin de matinée
TOMS
JMi a dit :
oui je les connais depuis des années mais ce n'est pas moi qui fait marcher le commerce, je ne casse jamais rien


A ben si c'est toi qui dis que tu casses rien, moi je suis obligé de te croire.


JMi
oui je les connais depuis des années mais ce n'est pas moi qui fait marcher le commerce, je ne casse jamais rien
TOMS
oldbean a dit :
TOMS a dit :
Il y a un Emotien,( je sais plus qui), qui a éclaté sa Guzzi, il y a pas longtemps, ça devrait l'interesser......????



nan merci, le remontage est terminé, reste plus qu'a aller chercher la mob à Palaiseau..
En attendant j'ai retrouvé les joies du custom avec les freinages aléatoires

Ca rappelle toute notre jeunesse: Les freins à tambour!

C'était les tout premiers ABS: impossible de bloquer la roue avant tellement ça freinait mal.....

Le record était détenu par les Suzuki 205 -350 et 500. Freinage inexistant.

Tu savais jamais si ça allait marcher, bloquer ou lacher.....c'était variable en plus.

Si tu y survivais dans les deux premières années tu pouvais espérer vieillir un peu....

Commentez avec Facebook