Essai vidéo BMW R NineT

Publié par la rédaction

BMW dévoilait l'année dernière le prototype de cette machine lors des célébrations de son 90e anniversaire. Un an après, la NineT arrive sur nos routes avec une certaine réussite tout au moins dans les sensations distillées. Une machine à part chez BMW.

La NineT surprend beaucoup dans la gamme BMW si on fait abstraction de son flat 1200 largement connu. L'esprit au guidon, le nombre d'options réduit, les bagages dédiés (sacoche de réservoir et sac de selle uniquement), l'absence de freinage couplé et d'ASC, le style soigné, la sonorité marquée, etc. tout se distingue de l'offre BMW. Dommage que BMW ne se soit pour l'heure uniquement concentré sur la personnalisation de l'arrière de la machine qui passe d'une selle mono à une biplace de belle façon car l'envie de rouler au guidon de cette NineT avec des guidons bracelets et des commandes reculées est là. On aurait gagné une silhouette un peu plus allongée et un bel hommage au passé qui aurait sans doute parfaitement convenu à cette machine qui au-delà de ses aspects techniques, nous plonge dans un imaginaire fantastique. Retrouvez notre essai de la BMW R NineT dans notre rubrique Essais.

bmw r ninet
BMW R NineT

4 commentaires sur cet article

Vous devez être membre de emoto.com pour participer aux discussions
rester connecté - m'inscrire - perdu

JMi
je pense que c'est le contraire parce que l'arrière est archi modulable, c'est bien pensé et bien réalisé. L'avant est bien plus classique et pas modulable du tout. Il n'est même pas possible d'avoir un guidon bracelet
La fourche inversée est un peu too much à mon gout sur cette machine.
TOMS
JMi a dit :
et en monoplace, c'est pire


J'imagine le tableau

Ils ont du du faire le dessin de l'avant toute la semaine et l'arrière le vendredi aprés midi.....

JMi
et en monoplace, c'est pire
TOMS
Tu ne vois que le réservoir sur cette meule et au final, il ne fait que 18 litres!!!!

Toussapourssa!

Par contre la sonorité OUAAAHHH!


Commentez avec Facebook